The Vampire Diaries RPG
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous avons besoin de : Bonnie, Tyler, Elijah, Matt etc..
Firefox est-il le problème lié au chargement des forums ? Plus d'info ICI
Le « Mystic Weekly » recrute, allez y faire un tour pour connaître les postes disponibles !
Nous avons sérieusement besoin de membres actifs pour faire avancer notre forum.
N'hésitez pas à faire de la PUB ou à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 Liens fraternels [Kol Mikaelson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 65
Date d'inscription : 30/05/2012
avatar
Ex Elijah Mikaelson
MessageSujet: Liens fraternels [Kol Mikaelson]   Dim 3 Juin - 10:44

J’attendais dans la forêt, seul. Stefan, Jérémy et Caroline venaient de s’en aller. Le visage grave, ils s’étaient séparés, le plus jeune des frères Salvatore cherchant à joindre Elena, Caroline à faire ses adieux à Tyler. Quant à moi, je n’avais pas bougé. Rebekah était censée me rejoindre. Elle allait être anéantie, tout comme je l’étais. J’essayais de ne pas le montrer, pourtant je venais de perdre un frère qui avait accompagné mon existence depuis plus de 1000 ans. Il m’était impossible de me réjouir de sa mort. Un étrange bruit m’arracha de mes pensées. Je me retournai lentement et me retrouvai face à Rebekah. Les yeux embués de larmes, ma sœur m’annonça la nouvelle que je connaissais déjà. Je savais qu’aucun mot ne pourrait la réconforter. Durant tous ces siècles, elle n’avait jamais cessé d’aimer Klaus. Alors je la pris dans mes bras et la serrai contre moi. Pour la rassurer, je lui fis part de mes réflexions : Klaus était peut-être encore vivant. Après tout, les frères Salvatore étaient toujours en vie, alors que l’hybride était à l’origine de leur lignée. Au fond, ne savais pas s’il y avait encore un espoir pour que Klaus soit vivant. Quelques minutes passèrent, puis je me séparai de Rebekah, qui prétexta vouloir faire ses adieux à Stefan. Si j’avais été au courant de ses sombres intentions, je l’aurai empêchée. Alors que j’étais prêt à quitter la ville, j’appris qu’elle avait tenté de tuer Elena, mais que la jeune Gilbert avait du sang de vampire dans les veines. Je décidai alors de changer mes plans. Je n’appréciais pas particulièrement Elena ou les autres membres de son entourage, mais je me devais de rester, par respect. J’étais un homme d’honneur, pas un lâche. Je tentai de joindre Kol, mais il ne répondait pas. Je rangeai mon téléphone en soupirant : il avait du s’enfuir, comme à son habitude. Je ne pouvais pas le blâmer pour ça, mais j’étais déçu. Car, malgré son comportement immature, je l’appréciais énormément. Notre famille, ou du moins ce qu’il en restait, était-elle condamnée à se briser une nouvelle fois ?

Quelques jours plus tard.
C’était le début d’après-midi. Elijah, habillé classe comme à son habitude, quitta la maison où il vivait désormais seul. Klaus était mort, et Rebekah, repoussée par Matt et les autres, faisait profil bas. Elle refusait de venir vivre avec lui. Quant à Kol, il ne lui avait toujours pas donné de nouvelle. Elijah était tout de même resté à Mystic Falls. Il avait un devoir envers Elena, et espérait, au fond, que Rebekah reviendrait. C’est pour cela qu’il avait décidé de se rendre au Grill. C’était là où l’on entendait le plus de rumeurs, et où les habitants de Mystic Falls aimaient se rendre. Peut-être allait-il apprendre des choses intéressantes concernant l’état d’Elena, qu’il n’était pas encore allé voir. Ou que Rebekah réapparaitrait enfin. Il n’avait pu la joindre que par téléphone. Elle lui avait dit de ne pas s’inquiéter, qu’elle n’avait pas quitté la ville mais qu’elle avait besoin de temps. Elijah quitta donc sa maison et se rendit en voiture au Grill. La pièce était déjà remplie. Attentif à toutes les conversations, il décida de s’installer au bar et de commander une bière. Il n’aimait pas particulièrement l’alcool et n’en abusait jamais. Tandis qu’il écoutait les autres, Elijah balaya la pièce du regard. Ses yeux se posèrent sur la table de billard pour le moment inutilisée. Il soupira en pensant à Kol, qui aimait ce genre d’activité. Que faisait-il, à présent ? Il préféra ne pas y penser. Après tout, son frère finirait par réapparaitre. C’est ainsi qu’il se comportait : il disparaissait, puis réapparaissait finalement après des années. Il fallait simplement être patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 566
Date d'inscription : 29/05/2012
avatar
Ex Kol Mikaelson
MessageSujet: Re: Liens fraternels [Kol Mikaelson]   Lun 4 Juin - 15:11

Liens fraternels
Kol &&' Elijah

Comme un frère, je serais toujours là.



Sourire aux lèvres j'avais ma victime en vue. Elle était un peu plus loin dans la ruelle. A marché, elle ne savait même pas que son heure était arrivé. Les humains sont tellement crédule. En moins d'une seconde, j'étais apparus devant elle, croc déployer, regard d'assassin, la jeune femme n’eut même pas le temps de hurler, j'avais déjà déchirer ses chaires avec mes crocs acéré. Pompant son sang sans relâche. Profitant de chaque goulet de ce liquide encore chaud, tout droit sortie d'un être vivant. Je sentais l'emprise de la jeune femme sur mon bras peu à peu se relâcher, ses plaintes devenait de plus en plus faible et moi je buvais goulument le liquide qui me permettait de vivre. Non pas que j'avais faim, c'était de la simple gourmandise. Tuer est un passe temps. Tuer me permet d'évité de pensée et en se moment j'en ai besoin. Klaus est mort, et un fou est a notre poursuite. Envoyé par l'autre folle qui nous sert de mère, pourquoi ne se rend t-elle pas compte du cadeau qu'elle nous a fait ? Elle nous a libéré de la mort. Elle nous a donné du pouvoir. Des capacités. Si elle pense que je vais faire comme l'autre crétin de Finn et me laissé, elle se trompe. Je ne compte pas mourir, pas maintenant. J'ai encore tant de massacre à créer. Encore tant de mort a provoqué, je m'amuse bien trop dans ma vie c'est pour ça que j'ai quitté Mystic Falls il y a 3 jours, avant la mort de Klaus. Quand le vampire s'est réveillé, avec le pieu, j'ai préféré allé faire mes massacres ailleurs. Pourquoi risquerais je ma vie ? Non pas que j'ai peur de lui. Il est un jeune vampire. Mais autant ne pas prendre de risque. J'ai eu beau demander à Bekah de m’accompagnai, elle ne voulait pas laissé Nick ... Alors je l'ai quitté. Partant pour Atlanta le temps que les choses se calment ... Mais voila, il y a quelques jours, ma petite sœur m'a appelé en pleure, me suppliant de revenir. Je l'ai d'abord rembarrer, puis ce fut le tour d'Elijah qui me laissa un message, voulant savoir où je pouvais bien être. Je les ai ignoré tout les deux. Et Bekah a insisté, elle m'a demandé de revenir, m'expliquant ce qu'elle avait fait, tout comme le pacte d'Elijah. Furieux. J'avais donc renoncer à mon petit voyage en solitaire. J'étais arrivé vers midi, et me voila déjà à reprendre les bonnes habitudes.

Un bruit sourd de corps s’effondrant sur le sol se fit entendre alors que j'essuyais ma bouche avec le revers de ma main, un sourire toujours présent sur mes lèvres j'ai disparus en quelques secondes. Bientôt, la panique aurait lieu en ville a cause de cette mort. Je veux que les humains sachent que la guerre est déclaré, je les tuerais. Sans hésitation ni remord. Et je tuerais aussi ce crétin qui a tué Klaus ! A cause de lui, je pourrais jamais prouvé que je suis meilleur que lui ! Je suis meilleur que Klaus, je n'ai juste jamais pu le prouvé ... Au fil des pas, je me retrouva devant le mystic Grill, pur hasard, mais un bon hasard on dirait, avec un peu de chance, il y aura Elena et je pourrais la martyrisé. Ou bien ce crétin de Matt Donovan que j'aurais du tuer lors de la soirée organisé par mère, cela aurait évité à Bekah de souffrir. Ou encore ce crétin de Salvatore qui a osé poser ses sales pâtes sur ma petite sœur. Toutes ces possibilités de rencontre me faisait sourire d'autant plus. J'entrai donc d'un pas décidé dans la pièce un grand sourire aux lèvres, scrutant chaque personne et remarqua avec déception qu'il n'y avait aucune personne que j'aurais espéré voir. Simplement des humains. Mais un homme se dégageait parmi les autres : un grand brun, avec un verre, qui scrutait la pièce de la même manière que je l'avais fais quelques secondes au paravent. Je me dirigea vers lui a une vitesse folle m'installant sur le tabouret en face de lui je lui piqua son verre des mains espérant pour que ce soit du bourbon ou bien un whisky de marque, mais rien de tout cela, une simple bière, je râla donc posant le verre bruyamment sur le comptoir et posa mon regard brun sur la serveuse

« Un whisky chérie. »


J'adressai un sourire à l'humaine avant de me concentrée à nouveau sur Elijah. Toujours aussi impeccablement bien habiller, de manière monotone. Moi a coté, j'avais l'aire désabusé avec mon pull gris, colle en V légèrement tachée par une goute de sang, mes cheveux en batailles, mon jean serrer et mes chaussures à l'italienne. En un regard ça se voyait, Elijah et moi avions une gueule d'ange mais seul l'un de nous deux l'était vraiment. Je repris à l'adresse de mon frère

« Alors frangin, je t'ai manqué ? »


Je lui ai adressé un sourire amusé, tout en prenant en main mon verre pour l'apporté à ma bouche et en boire gorgé. Contrairement à Elijah, je me délectais des bons alcools.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Liens fraternels [Kol Mikaelson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» mes sources et liens
» Liens emule
» Liens Facebook
» « Même le plus abominable des hommes à besoin de liens affectifs. »
» Répertoire des liens utiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodstream ܚ ::  :: 
MYSTIC GRILL
-