The Vampire Diaries RPG
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous avons besoin de : Bonnie, Tyler, Elijah, Matt etc..
Firefox est-il le problème lié au chargement des forums ? Plus d'info ICI
Le « Mystic Weekly » recrute, allez y faire un tour pour connaître les postes disponibles !
Nous avons sérieusement besoin de membres actifs pour faire avancer notre forum.
N'hésitez pas à faire de la PUB ou à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Dim 8 Juil - 15:03


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Je me trouvais enfin à Mystic Falls. J'avais voyagé durant toute le nuit pour être ici et j'étais crevé mais cela ne me faisait rien, j'allais revoir Nola et c'est tout ce qui comptait pour le moment. Je m'étais arrêté sur le bord de la route avec ma voiture et j'étais venus voir la vue depuis le lac. C'était magnifique ! Je ne cessais de penser à Nola, en fait, durant tout le voyage j'avais pensé à elle puisque j'avais décidé de venir seul à Mystic Falls, mes frangins mes rejoindraient par après. J'avais été face à mes idées depuis New-York jusqu'à ma destination finale. Je savais que je m'étais comporté en crétin en essayant de lui cacher que j'étais un loup mais, j'avais un peu mal vécu ma transformation et surtout le rejet de ma famille à cause de cette dernière. Je n'avais pourtant pas voulu tuer une personne à seulement quatorze ans mais le mal avait été fait. De toute manière, tout le monde connaissait mon choix, je voulais devenir un loup alors, pourquoi m'avaient-il rejetés alors que je faisais partie des leurs ? Au moins, avec Andreas et Diana, nous avions su rester soudés et, ils ne m'ont jamais laissés tombés. Je savais que je pouvais compter sur eux et cette situation était réciproque. Ils faisaient partie de ma meute et, on ne renie pas sa meute. Soit, je me trouvait face à ce lac, à cette magnifique vue et je ne cessais de penser à ce que je dirais à Nola, à la femme que j'aime plus que tout au monde.

J'étais assis dans l'herbe depuis un bon moment déjà et rien ne m'était venu en tête pour Nola. Je décidai alors de me lever et de me diriger vers la demeure de Nola, peut-être qu'en étant face à elle, ça me viendrait plus facilement. Je me levai alors et au moment de me retourner afin de rejoindre ma voiture, je la vis. Elle n'avait pas changé et j'en étais toujours fou amoureux. Je n'étais pas vraiment sur qu'elle m'ait vu alors, je me dirigeai vers elle tout en faisant mine de ne pas l'avoir vue. Je regardais le sol et je comptais arriver juste en face d'elle. Je relevai alors la tête une fois en face d'elle. « Nola ! » Je ne tentai rien vis à vis d'elle, pas de câlin, pas de bisou, pas de poignée de main, rien. J’esquissai juste un sourire sur mes lèvres en espérant qu'elle en ferait de même. « Nola, tu m'as manquée et ... Je pense qu'il faut qu'on parle. » D'accord, il fallait qu'on parle, je voulais absolument lui expliquer combien j'étais désolé de l'avoir fait souffrir et surtout, que je ne voulais rien lui cacher. Je comptais aussi lui dire à quel point je l'aimais et que je voulais tout recommencer à zéro mais, comprendrait-elle ? Je n'en suis pas sur, elle ne m'a jamais caché qu'elle était une chasseuse et moi, comme un crétin, je lui avais caché ma vraie nature. Cela dit, je voulais vraiment le lui dire mais, elle l'a appris avant que je n'aie eu le temps de pouvoir lui annoncer moi-même. Après qu'elle ait quitté New-York, je pensais que je ne perdrais qu'elle mais ma meute fut attaquée. Ce fut une période plutôt difficile et je voulais recoller les morceaux, au moins avec elle puisque ma meute était décimée. De plus, Nola traquait le vampire qui avait tué ses parents et je voulais à tout prix l'aider dans sa chasse, ce serait comme une forme de revanche pour ma meute.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Lun 9 Juil - 9:30

J’avais réellement besoin de prendre l’air. Cela faisait des heures que je faisais des recherches sur la ville de Mystic Falls. Tellement de drames ceux sont déroulés dans cette ville… Enormément de morts par morsures d’animaux… Ou plutôt je devrais dire des vampires… J’avais l’impression que jamais je me sortirais de ces livres, ces archives, cela faisait trop pour ma petite tête. Je décidais donc d’aller me balader sur le bord du lac pour me ressourcer et surtout me reposer. Il faisait chaud ce jour-là, je décidais donc de m’habiller de façon légère, un robe, des ballerines et un petit sac en bandoulière. C’était simple mais très mignon…

Je décidais de marcher au bord du lac, j’adorais venir ici quand j’étais petite, c’était si calme et reposant. J’y allais souvent avec mes parents, ils avaient toujours peur que je tombe dans l’eau, je suis tellement maladroite. Je marchais lentement en me remémorant mes souvenirs, mes parents me manquaient tellement, j’avais l’impression que j’étais seule au monde. Car je n’avais pas eu le temps de me lier avec les habitants de cette ville, ma vengeance me prenait tout mon temps. Il fallait que je commence à me faire des liens avec des personnes de mon âge, je me sentirai moins seul…

Tout à coup je vis un homme seul, il paraissait jeune, il avait une carrure parfaite. C’est dingue il me faisait penser à quelqu’un… Il s’approchait de plus en plus de moi, j’étais un peu sur mes gardes. J’espère que ce n’est pas un vampire car je n’ai aucune arme sur moi… Plus il se rapprochait de moi plus mon cœur battait. Une fois devant moi il releva la tête est mon cœur s’arrêta quand il me parla :

- Nola !

Cette voie !? Ce ne pouvait pas être lui, impossible. Je le regardais dans les yeux, il n’avait pas changé, il était toujours aussi beau… Joe, mon Joe était devant moi, mon ex était dans ma ville natale. Mais qu’est-ce qu’il vient faire ici ? Était-il venu seul ? Venait-il pour moi ? Trop de questions se bousculaient dans ma tête… Voyant que je ne réagissais pas il enchaina :

- Nola, tu m'as manquée et ... Je pense qu'il faut qu'on parle.

Sans m’en rendre compte une larme coula sur ma joue. Pourquoi était-il là ? Il ne m’avait pas fait assez souffrir ? Je lui ai manqué ?! La bonne blague, c’est en partit à cause de lui que j’ai quitté New York. Je lui faisais confiance, je l’aimais… Non je l’aime toujours, c’est pour cela que ça faisait du mal de le voir là en face de moi. Avec un impulsivité que je ne me connaissais pas je lui mis une gifle monumentale. Mais à cause de sa nature surnaturel c’est plutôt moi qui ai eu mal, je criais donc ma douleur :

- Aie mais non d’un chien ça fait mal… Qu’est-ce que tu viens faire ici ? Tu m’as suivi ?

Je tenais ma main, réprimant ma douleur et mes larmes. Je reculais au fur est à mesure, mais maladroite comme je suis je trébuchais et tombais sur mes fesses... Au moins que c’est qu’il n’était pas une illusion, il était bien réel, devant moi en chair et en os. Ma colère commençait petit à petit à retomber et je regrettais mon geste, toujours par terre je lui dis :

- Je suis désolée pour la gifle c’était incontrôlé…

Je recroisais son regard, je me perdais dans celui-ci, il était encore plus beau que dans mes souvenirs. Mon cœur se serra, il ne fallait pas que je retombe dans ses filets. Il ne fallait pas que je succombe à son charme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Lun 9 Juil - 12:39


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


En me voyant, une larme avait coulé sur sa joue. Ce dont je mourrais d'envie, c'était de lui effacer cette larme, de la prendre dans mes bras mais, je ne le fis pas. Il fallait que je garde de la distance et puis, la gifle qu'elle me mit me fit clairement comprendre qu'elle ne voulait plus vraiment de moi. Je suis même tout à fait d'accord avec elle, j'avais vraiment fait n'importe quoi en décidant de ne rien lui dire à propos de ma nature de loup. « Moi, te suivre ? Non mais, Nola je ne suis pas de ce genre là ! C'est Andreas qui a décidé de venir à Mystic Falls. Bon ... J'avoue avoir pris conscience que tu étais ici alors, comme on n'a pas vraiment pu parler de ce qui s'est passé, j'espérais que tu me laisserais t'expliquer. » A chacune de mes paroles, je sentais que Nola se reculait et ensuite, elle tomba par terre. Elle était toujours aussi maladroite et je ne comprenais toujours pas comment cette maladresse ne lui tombait pas aussi souvent quand elle chassait. « Toujours aussi maladroite, à ce que je vois ! » Je lui fit un petit clin d'oeil et je ris quelques minutes avant d'entendre les excuses de la belle demoiselle se trouvant assise devant moi. Je hochai donc la tête, je l'avais quand même bien méritée, cette gifle. Je m'assis alors à côté d'elle, dans l'herbe où le soleil perçait à travers les arbres. Les rayons donnaient un côté doré à la peau de Nola, elle était toujours aussi sublime qu'avant, si pas plus belle. Cela faisait quelques minutes que nous n'avions rien dit et le silence commençait à peser alors, j'ouvris ma bouche pour lui faire un compliment. C'est bien connus, toute les femmes aiment quand on leur dit qu'elles sont belles. « Tu es vraiment magnifique, Nola avec cette robe ! »

Je regardais le lac, après un nouveau moment de silence. Je me tournai alors vers elle pour la regarder dans les yeux. Il était temps que je lui explique pourquoi je lui avait caché une partie de ma vie. « Je ... Je suis désolé de ce qui s'est passé à New-York, de t'avoir caché ma vie, de t'avoir mentis à propos de ma nature de loup. » Je poussai alors un grand soupir avant de me lancer dans des explications qu'elle ne voudrait sans doute pas entendre mais, il fallait que je les lui donne. J'aime Nola et je ne veux pas la faire souffrir, je m'en veux de lui avoir caché la vérité et, je me rends compte que je n'aurais pas du avoir peur de la lui dire. « Je sais que tu ne veux pas de mes explications mais, je voudrais quand même que tu écoute ce que j'ai à te dire. Si j'ai eu peur de te dire que j'étais un loup c'est ... C'est parce que dans ma meute, on me rejetait. » J'affichais un regard de chien battus sur mon visage, repenser à ma meute, à tout les gens que j'aimais qui me rejetaient me faisait mal mais il fallait que je lui raconte tout. Je ne pouvait pas lui mentir indéfiniment, je voulais à tout prix la récupérer et pour cela, il fallait être honnête.

Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Jeu 12 Juil - 7:28

Il m’avait juré qu’il ne m’avait pas suivi. Peut-être que je me fais des films ? Peut-être me dit-il la vérité en fin de compte… En plus de ça son frère et sa sœur vont aussi venir à Mystic Falls. Je suis vraiment mal barré car Diana m’avait trahie tout comme lui, c’était ma meilleure amie je lui disais tout mais elle me cachait sa véritable nature… Et Andreas… Ben Andreas il ne m’a jamais aimé, maintenant je comprends pourquoi, il avait surement peur pour son secret. Après tout je suis une chasseuse, il voulait peut-être tout simplement protéger sa famille… Masi bon je ne suis pas comme toute les chasseuses, moi je ne tue que les vampires qui veulent du mal…

Bien sûr il fallait que je tombe devant lui, j’étais très gênée. Et pour en rajouter une couche il se moquait de moi. C’est pour cela que je lui laissais des regards noirs. Mon manque d’équilibre l’a toujours fait super rire… Après mettre excuser pour la gifle il s’assit près de moi. Cette soudaine proximité me donna des frissons. Je savais que je ressentais encore des choses pour lui, il me faisait toujours de l’effet. Mais il fallait que j’arrête d’écouter mon cœur et plutôt faire confiance à ma raison. En plus de ça il n’arrangeait pas les choses vu qu’il me complimenta sur ma robe… Il détourna ensuite les yeux et regarda le lac. Moi je ne pouvais pas détachais mais yeux de lui, il était tellement beau… Après quelques minutes de contemplation il me dit :

« Je ... Je suis désolé de ce qui s'est passé à New-York, de t'avoir caché ma vie, de t'avoir mentis à propos de ma nature de loup. »

Je savais qu’il était désolé, mais il m’en fallait plus… Il fallait que je lui refasse confiance. Au fonds de moi je voulais qu’il rame pour me reconquérir. Je savais que j’allais lui pardonner, mais je voulais lui donner une sorte de … leçon. Juste pour être sur qu’il ne me mentira plus, car je pense que je ne le supporterai pas… Je voulais lui dire qu’il fallait qu’il me laisse du temps, un peu seul pour réfléchir mais ce qu’il me dit par la suite me fis changeais d’avis :

« Je sais que tu ne veux pas de mes explications mais, je voudrais quand même que tu écoutes ce que j'ai à te dire. Si j'ai eu peur de te dire que j'étais un loup c'est ... C'est parce que dans ma meute, on me rejetait. »

Il faisait une tête de chien battu, trop mignon… Arrête Nola c’est juste d’amadouer qu’il fait cette tête, il sait que je craque tout le temps… Mais je lui pris quand même la main, pour lui montrer que j’étais là. Cela se voyait qu’il voulait être honnête et avec ce geste je l’encourageais. Ce contact fit battre mon cœur à la chamade, il était chaud et sa chaleur me remplissait. J’étais comme apaisée grâce à ce contact. Je lui pris le visage pour qu’il me
regarde dans les yeux. Et lui dit :

« Tu sais tout ça tu aurais pu me le dire. Je croyais que tu m’aimais assez pour me faire confiance. Si tu avais des problèmes, tu aurais dû m’en parler. Moi je t’ai tout dit… Tout. Et toi tu m’as caché énormément de choses. Quand j’ai découvert la vérité j’avais l’impression d’avoir un inconnu en face de moi. Je ne voyais plus l’homme que j’aimais. »

Après cette tirade je détournais le regard car je sentais que mes larmes commençaient à monter. J’avais mal tellement mal, je l’aimais mais je voulais aussi qu’il souffre comme j’ai souffert. Alors je lui dis :

« Tu sais que j’aurais pu te pardonner mais il est peut-être trop tard… »

Après ces mots je commençais à me lever, pour partir. Il était désormais dos à moi. Car je ne pouvais pas le regarder dans les yeux à cause de ce que j’allais dire… Après un long silence je lâchais dans une impulsion stupide :

« J’ai rencontré quelqu’un… »

Je regrettais déjà mon mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Mar 17 Juil - 15:18


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Nola venait de m’annoncer qu’elle voyait quelqu’un. Alors, elle m’avait déjà oubliée ? Cela me faisait mal de savoir que la femme que j’aimais ne m’aimait pas en retour. Par contre, je voyais bien qu’elle n’était pas indifférente à mon charme, elle n’y était pas insensible. Si elle voyait quelqu’un d’autre et que je ne méritais pas d’être pardonné, il fallait que je fasse quelque chose pour que je lui prouve qu’elle pouvait à nouveau avoir confiance en moi. Comme j’étais toujours assis, dos à Nola, je décidai de me lever, je la pris alors par les épaules et je la regardai dans les yeux. Soudain, j’eu envie de l’embrasser mais, je ne le fis pas parce que je ne voulais pas qu’elle me repousse et que, par ce geste je ne mérite plus sa confiance. Je me rapprochai quand même, de manière à ce qu’elle croie que je l’embrasserais, je pris ensuite une courte inspiration et je me décidai alors à lui poser la question qui me trottait dans la tête depuis un bon moment déjà. « Nola, c’est qui le type que tu vois ? » Il se trouve que je suis très protecteur et donc, personne ne touche à ceux que j’aime, surtout pas à Nola. Celui qui avait réussi à lui mettre le grappin dessus allait avoir de mes nouvelles ! Je n’ai jamais aimé une fille plus qu’elle. Quand je la vois, mon cœur s’emballe, je deviens fou, elle me rend dingue. Je suis venus à Mystic Falls pour elle après tout et ce même si mon frère avait décidé de s’y rendre en compagnie de Diana et moi-même. Bref, je vis qu’elle tentait tant bien que mal d’éviter de répondre à ma question alors, je lui en posai une autre, en espérant qu’elle y réponde, cette fois. « Cela veut-il dire que tu m’a déjà oublié ? Demande-moi tout ce que tu veux, je ferai absolument tout pour regagner ta confiance ! » Elle ne m’avait pas oublié, je pouvais le sentir aux battements de son cœur quand je m’approchais d’elle mais je le voyais aussi à la manière dont elle me regardait. Je me demandai alors si ce quelqu’un existait vraiment ou si elle m’avait dit ça juste pour ne plus que je m’intéresse à elle. Une chose est sûre, quoi qu’elle me dise, je ne renoncerai pas aussi facilement à elle. Je l’aime et je compte bien reconquérir son cœur, quoi que cela me coute !

Après quelques instants, je lui demandai si je pouvais lui payer une glace. « Je peux quand même te payer une glace ? » Après tout, il faisait vraiment chaud, c’était à la limite de l’insoutenable. Nous marchions alors le long du lac et je ne cessais de repenser au moment où Nola m’avait pris la main. A ce moment là, j’avais eu la forte impression de décoller du sol, de quitter mon corps, de m’envoler. Je me sentais bien avec elle, comme allégé et je ne voulais pas que tout cela s’arrête d’un seul coup, elle me manquait. Quand j’avais dit la vérité à Nola, il y a quelques minutes, je l’avais fais pour ma sœur aussi, elles étaient les meilleures amies du monde mais, le fait que je demande à Diana de garder le secret de notre meute, celle-ci a accepté. Quand Nola a appris la vérité sur nous, tout à changé. Je n’étais plus son petit ami et Diana n’était plus sa meilleure amie. Je me suis vraiment mal comporté vis-à-vis d’elle et je voulais expliquer cela à Nola, ma sœur n’y était pour rien.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Jeu 2 Aoû - 11:54

La bombe que j’avais lâchée ne tarda pas à me revenir en pleine face. Je détestais mentir… Je sentais que Joe se rapprochait de plus en plus de moi. J’avais tellement envie de l’embrasser. Mon cœur me criait de le faire mais ma raison s’y opposer fortement. Je le voyais prendre une grande inspiration avant de me demander :

- Nola, c’est qui le type que tu vois ?

Oh non ! La question que je voulais absolument éviter… Je me retournais pour ne pas le regarder dans les yeux. Je ne pouvais pas lui mentir en face. Mais je n’arrivais pas à lui répondre pour autant, je réussis tout de même à bafouiller quelques mots :

- Je… Tu…. Tu ne le connais pas… Je…

Je soupirais, il voyait bien que je n’arrivais pas à lui répondre. Donc il enchaina :

- Cela veut-il dire que tu m’as déjà oublié ? Demande-moi tout ce que tu veux, je ferai absolument tout pour regagner ta confiance !

Il avait l’air désespéré, je me retournais pour le regarder dans les yeux. Il était sincère et cela se voyait. Mais il m’avait tellement de mal, j’avais perdu confiance en lui. Déjà que j’ai du mal à accorder ma confiance à quelqu’un…. Je pris une grande inspiration avant de lui répondre :

- Ecoute Joe, tu sais très bien que je ne pourrais pas t’oublier… Pas aussi facilement en tout cas… Je t’ai tellement aimé… Je ne sais pas encore si je peux te refaire confiance. Et ce… garçon que j’ai rencontré il me plait c’est tout, c’est encore trop tôt pour dire si j’ai des sentiments pour lui…

Je sentais que je m’enfonçais dans mon mensonge… Je me détestais à cause de cela. J’avais baissé les yeux trop car j’étais trop honteuse. Le soleil tapait vraiment fort, et le mal de tête commençait à se sentir. Après plusieurs secondes de silences Joe prit la parole :

- Je peux quand même te payer une glace ?

Je le regardais en souriant. Il n’avait pas oublié, il se souvenait que la glace était mon pêché mignon. Je pourrais manger une tonne de glace sans problème… Un jour j’en ai même mangé jusqu’à en être malade. Il me connaissait vraiment par cœur, j’avais l’impression qu’il était mon âme sœur. Je l’aimais réellement c’est pour ça que j’avais peur de souffrir. Joe était ma faiblesse. L’amour que je portais pour lui était comme une évidence. J’avais vraiment l’air pathétique, je parlais d’âme sœur, d’amour pour la vie… Mais je n’avais que 18 ans, à cet âge on ne sait rien sur l’amour…. Je mettais perdu dans mes pensées et Joe attendait toujours ma réponse. Donc je lui répondis en rigolant :

- Avec plaisir ! Mais tu sais ce n’est pas en m’offrant une glace que tu vas me reconquérir. Même si tu sais que je pourrais tuer pour en avoir.

Je lui fis un clin d’œil et je lui pris la main pour l’emmenais près du camion de glace. Arrivés devant je commençais déjà à me lécher les lèvres. J’étais vraiment folle de joie à l’idée de manger une glace. Je regardais du coin de l’œil Joe qui n’arrêtait de me fixer. Je n’y faisais pas attention et m’adressa au glacier qui me souriait :

- Bonjour, je voudrais une glace triple boule vanille, citron et cookie avec supplément chantilly bien sûr.

Le glacier me regarda en souriant et me dit :

- Bien mademoiselle a de l’appétit, je vous fais le supplément chantilly gratuitement car vous êtes très jolie…

Il me fit un clin d’œil et commença à préparer ma glace je me retournais vers Joe pour lui dire :

- Mince je suis désolée j’ai commandé en premier c’est mal poli… Et toi tu vas prendre quoi ?

Je le regardais avec un petit sourire dont j’avais la spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Ven 3 Aoû - 3:27


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


J'avais l'impression qu'à chaque fois qu'elle parlait de ce mystérieux garçon, elle hésitait ou elle bafouillait. Ce qu'elle m'avait dit à propos de lui était peut-être un mensonge pour que je m'éloigne mais je m'en fichais, je voulais reconquérir Nola et je ferais tout pour y parvenir, qu'importe le chemin que j'emprunterais pour y arriver ! Le fait qu'elle me dise que m'oublier était difficile me fit sourire mais ensuite, une partie de sa phrase résonna dans ma tête : Je t’ai tellement aimé. Cela voulait-il dire que ce ne serait plus jamais le cas ou tout simplement qu'elle ne voulait pas s'avouer qu'elle m'aimait encore. « Nola, je suis patient. Je suis prêts à attendre des années s'il le faut pour que tu me reviennes parce que je suis fous de toi et ça ne changera jamais. Je t'aime, Nola Leila Taylor ! » Je me rendis alors compte que ma révélation était peut-être un peu exagérée mais c'était quand même ce que je ressentais et ce n'était pas plus mal qu'elle en soit au courant.

Nous étions maintenant près du camion de glace et je ne cessais de la fixer. Cela me rappelait quand je venais chez elle et qu'elle mangeait de la glace près de moi, dans un canapé. On passait du temps à rigoler, à parler, à s'embrasser. Ces moments-là me manquaient terriblement ! Elle commanda alors et le marchand de glace eut l'air surpris de sa commande et si je ne la connaissais pas, je pense que j'aurais réagis comme lui. Nola se retourna ensuite, l'air coupable mais tellement mignon pour me demander mon choix. Je n'étais pas vraiment fan de glace mais j'en pris quand même une. « Heum ... Je crois que je vais prendre une glace double spéculoos et cookies. » Quelques minutes plus tard, nous nous retrouvions avec nos glaces et nous marchions lentement. « Tu as de la glace à la vanille sur le bout de ton nez, attend ... » Je me rapprochai alors et, de mon pouce effaçai la petite tache se trouvant sur son nez. J'étais vraiment près d'elle et je ne voulais plus me retenir de l'embrasser, j'étais si près que je pouvait sentir son souffle froid sur mon visage. Je rapprochai alors ce dernier du sien, collai mes lèvres contre les siennes et je l'embrassai. Ce qui m'étonna, c'est qu'elle ne me repoussa pas malgré qu'elle ait un mystérieux garçon en vue. Je m'éloignai alors et la regardai dans les yeux. Allait-elle me rendre le baiser ou ferait-elle comme si de rien n'était ? Je devenais impatient de le savoir ...

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Ven 3 Aoû - 6:48

Il m’avait avoué son amour. Mais au fonds de moi je le savais déjà, je savais qu’il m’aimait et qu’il ne voulait pas me blesser. Mais la confiance se gagne. Au moins j’étais sûr de ses sentiments à mon égard. A moins que cela soit encore un mensonge de sa part… Non… Je ne le pense… Glace en main nous nous baladions lentement près du lac. Ma glace était vraiment délicieuse se mélange sucré et acidulé était parfait. Je savais que Joe n’était pas friand de glace mais il en avait tout de même commandé une aux spéculos et cookies. Après plusieurs minutes de marche Joe m’arrêta :

- Tu as de la glace à la vanille sur le bout de ton nez, attend ...

J’allais essuyer la glace mais celui-ci me devança en se rapprochant de moi. Mon cœur battait à une vitesse phénoménale. Avec son pouce il essuya la glace, ce contact m’électrisa. Je croyais qu’il allait s’éloigner mais il ne fit rien. Au contraire il se rapprocha de moi, je sentais son souffle près de mes lèvres. Un léger contact avec ses lèvres me fit un peu sursauter. Mais je ne le repoussais pas… Sa bouche avait le gout du spéculos, c’était vraiment exquis. Il s’éloigna trop tôt à mon avis pour me regarder dans les yeux. C’est à ce moment-là que mon cœur pris le pas sur ma raison. Je me jetais sur ses lèvres et lui donna un baiser passionné. Je le sentais sourire sur mes lèvres. Je ne pouvais pas me détacher de lui. Nos langues essayaient de se dominer sans succès. Ma main avait atterri sur sa nuque, ce qui me rapprocha de lui. Je ne savais pas ce que je faisais, c’était le genre de débordement de situation que je n’arrivais pas à contrôler… Je me rendis vite compte de mon actions et me détacha de lui surprise. J’écarquillais les yeux, mon souffle était court. Ma glace ne tarda pas à rencontrer le sol. Je reculais, je voulais m’éloigner de lui pour réfléchir… Est-ce que je devais lui pardonner ou non ? Je ne savais plus tout était embrouillé. Je n’osais plus le regarder..

- Joe, je ne sais pas si c’est une bonne idée…

Je continuais encore à reculer mais mon esprit avait oublié qu’on se trouvait près d’un lac… Alors je continuais à reculer, mais perdis vite l’équilibre. Je me trouvais au bord du lac…. Je fis une magnifique cascade et tomba dans l’eau :

- AAHHH JOE !!!

L’eau était agréable à cette température, mais le lac était vraiment profond. J’essayais tant bien que mal de nager mais j’avais sauté quelques cours de natation quand j’étais au collège… Je commençais vraiment à fatiguer et je n’arrêtais pas de crier au secours. J’étais en total panique. Mais je sentis vite deux bras musclés me soulever…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Ven 3 Aoû - 8:15


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Nola m'avait finalement rendu mon baisé. J'étais bien là, avec elle, je me sentais pousser des ailes. Ensuite, elle s'écarta de moi comme surprise. Quelque chose en moi me dit qu'elle m'avait embrassée sans vraiment y avoir réfléchis. Elle reculait de plus en plus, je voulais la freiner mais plus je m’avançais vers elle et plus elle reculait vers le lac. Elle y tomba alors et elle ne cessait de crier au secours. J'étais sur la rive et je retirai mon tee-shirt avant de sauter à l'eau afin de la sauver parce que je me souvenais qu'elle ne savais pas nager, en tout cas pas très bien. Je nageai donc vers elle et la pris dans mes bras pour la sortir de l'eau. Une fois dans l'herbe, je la lâchai et lui laissai le temps de reprendre ses esprits avant de reprendre la parole. « Tu arriverais à te passer de moi ? » Je sentis, pour réponse un petit coup de poing amical à mon épaule. Avant qu'elle ne tombe à l'eau, elle m'avait dit que ce n'était pas une bonne idée mais je ne voyais pas exactement ce qu'elle voulait dire. « Qu'est ce qui n'est pas une bonne idée Nola ?! De m'embrasser ? »

Quelques temps plus tard, nous étions couchés sur l'herbe afin d'attendre que Nola sèche. J'avais envie de la prendre dans mes bras mais je gardais à nouveau cette envie pour moi, je ne voulais pas qu'elle retombe à l'eau. Donc, je gardais mes mains près de moi et non près d'elle et je ne cessais de la fixer. « Je suis vraiment désolé de t'avoir fait tombée à l'eau. Je sais que c'est indirectement ma faute mais je voulais quand même m'excuser. » Oui, je m'excusais parce que si je ne l'avais pas embrassé, elle ne serait pas tombée mais je ne regrettais pourtant pas ce que nous avions échangés. C'était magique. « Par contre, je ne regrette absolument pas les baisers que nous avons échangés. » J'étais franc avec elle comme je ne l'avais jamais été avec personne d'autre et je regrettais de ne pas avoir été franc plus tôt avec elle. Nola ne méritait pas qu'on lui mente ou qu'on se joue d'elle. Je ne voulais plus qu'une seule chose à présent, c'était qu'elle me refasse entièrement confiance. En venant ici, je savais que ce ne serait pas chose facile mais je ne baisserais jamais les bras pour elle, jamais je ne renoncerais à penser à elle, à la désirer.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Ven 3 Aoû - 9:23

Je me sentais en sécurité dans ses bras. Son torse nu sur mon corps me procurait une chaleur intense. Il m’aida à sortir de l’eau sans difficulté. Une fois sain et sauf je me retournais vers lui. Et je lui bredouillais un merci. Je n’arrivais pas à détacher mes yeux de son corps… Il était juste parfait, il pouvait être mannequin s’il le voulait. Après quelques minutes de silence Joe pris la parole :

- Tu arriverais à te passer de moi ?

J’éclatais de rire et lui donnais une gentille tape sur l’épaule. Mais je perdis vite le sourire quand celui-ci me demanda :

- Qu'est ce qui n'est pas une bonne idée Nola ?! De m'embrasser ?

Je détournais les yeux et soupira fortement avant de lui répondre :

- Ce qui est pas une bonne idée Joe c’est ce baiser, toi, nous… Enfin tout quoi !! C’est peut-être un peu trop tôt pour tout oublier et faire comme si rien ne s’était passé…

Ce baiser je l’avais adoré, il avait gonflé mon cœur d’amour d’espoir… J’oublier tous mes problèmes près de lui. Je ne savais plus vraiment ce que je voulais… Je l’aimais au moins j’étais sur de ça… Je savais bien qu’il allait tout faire pour se racheter auprès de moi… Mais moi étais-je vraiment prête à lui pardonner ? Ok il m’a menti mais c’était peut-être pour me protéger. Je lui avais parlé de mon désir de vivre une vie normale… C’est peut être ça qu’il l’a bloqué. Peut-être a-t-il cru que j’allais le repousser ? Tout cela ça fait trop d’hypothèse. Accablée par toutes mes réflexions je me couchais sur l’herbe pour sécher. Je retirais ma robe pour qu’elle sèche plus rapidement. J’étais donc en sous-vêtements mais je m’en fichais, après tout c’est comme un maillot de bain non ? Joe n’arrêtait pas de me fixer, mais je n’étais pas gêner par son regard. Il s’excusa de m’avoir faire tomber indirectement dans l’eau. Je voulais lui répondre que ce n’étais pas grave, et que de toute façon ce n’était pas de sa faute. Mais il me devança en me disant :

- Par contre, je ne regrette absolument pas les baisers que nous avons échangés.

Je le regardais en souriant. Moi non plus je ne regrettais pas ces baisers. Mais c’est juste que j’étais surprise. Tout se passait super vite. Je venais à peine de le revoir et voilà que je lui retombais dans les bras. Je fermais les yeux savourant la chaleur sur mon corps avant de lui répondre :

- Tu sais la chute ce n’était pas ta faute, tu es le premier à savoir que je suis très maladroite. Et j’ai aussi aimé ces baisers c’est juste que ça va un peu trop vite pour moi…

Je rouvris les yeux pour le regarder dans les yeux. Il était près de moi mais je voyais qu’il respectait mon espace. Je me sentais en sécurité près de lui, comme si rien ne pouvait m’arriver, car je savais qu’il était toujours là pour moi… Je me retournais sur le côté pour l’admirer. On était tellement bien à cet instant… Mais malheureusement un individu nous gâcha notre moment :

- Les jeunes on est pas à la plage ici ! Mademoiselle veuillez-vous vêtir !

L’homme qui venait de s’adresser à nous était surement un gardien ou un truc dans ce genre. En tout cas j’étais très gênée. Je me mis derrière Joe pour me cacher. Devant Joe ça me gênait pas d’être en sous-vêtements mais devant des inconnus par contre… En plus en nous disant ça je voyais bien que ce vieux pervers avait aimé ce qu’il avait vu…. Je voulais lui répondre par une phrase cinglante mais Joe me devança.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Ven 3 Aoû - 13:06


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Je passais vraiment un agréable moment jusqu'à ce que le pervers de gardien ne fasse éruption durant ce petit moment. Je m'étais levé sous l'effet de la surprise, mon tee-shirt à la main. Nola se cacha derrière moi à cause de sa tenue et comme sa robe était toujours par terre, je le lui passai afin qu'elle l'enfile et qu'il ne regarde plus son corps presque nus. « C'est bon, arrêtez de regarder ma petite amie espèce de pervers ! Elle va se rhabiller mais maintenant, vous partez ou je vous botte les fesses ! » L'homme ne répondit même pas et s'en alla. Je me retournai alors vers Nola en prenant conscience que je venais de dire que c'était ma petite amie. Je dois avouer que c'était sortit un peu tout seul mais cela a aidé aussi à ce que ce soit plus crédible. « Désolé si j'ai dit que tu étais ma petite amie mais ... Bon, je n'ai pas vraiment réfléchis et puis, quand on y repense c'était sans doute plus crédible, non ?! » Je la regardai alors, elle était toujours avec mon tee-shirt sur le dos, en train de tirer légèrement dessus et je trouvais que ça ne lui allait pas si mal. « Il te va bien ce tee-shirt ! » Je lui fit alors un petit clin d’œil accompagné d'un sourire. Je voyais qu'elle était toujours gênée que ce gardien l'ait vue en sous-vêtements alors, je me rapprochai d'elle parce que je voulais à nouveau l'embrasser. Seulement, elle m'avait dit que ça allait trop vite alors je pris une de ses mèches et la plaçai derrière son oreille. « Tu sais, je ne vois pas pourquoi tu es gênée, ton corps est ... sublime. »

Je passai alors derrière elle et ramassai sa robe restée sur l'herbe et toujours mouillée. « Garde-le, ta robe n'est pas encore tout à fait sèche. » Je disais bien sur cela en parlant de mon tee-shirt je lui pris alors la main afin d'aller plus près des arbres, là où le gardien ne pourrait pas à nouveau nous déranger. Il y avait quelques arbres qui nous cacheraient à un ou deux mètres seulement de la rive du lac mais il fallait un peu marcher pour cela. Ce n'était pas grave, j'aimais me retrouver avec elle. En repassant près du gardien, je lui lançai un regard noir en voyant qu'il matait toujours Nola.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Sam 4 Aoû - 18:33

Joe avait pris ma défense en disant qu’il était mon petit ami. Je trouvais ça trop mignon, il avait toujours été très protecteur avec moi. J’adorais ce côté de sa personnalité. Je remarquais soudain que notre relation me manquait… Après avoir remballé le pervers Joe s’était excusé car il avait dit que j’étais sa petite amie. Mais je savais bien qu’il n’avait pas dit cela en mal, il voulait juste que notre histoire soit plus crédible. Je luis souris donc pour lui assurer qu’il n’avait rien fait de mal… J’étais vraiment toute gênée dans son T-shirt, car même si il était trois fois trop grand, je le trouvais assez court. Je tirais tant bien que mal dessus afin de me sentir plus à l’aise. Je regardais Joe, je n’avais pas encore parlé depuis l’intervention du « gardien », mais cela ne semblait pas le déstabiliser car il me lâcha :

- Il te va bien ce tee-shirt !

Je rougis à cause de cette réflexion. Il me connaissait par cœur, il savait très bien que je rougissais à tort et à travers. Il se rapprocha petit à petit de moi, je cru une seconde qu’il allait m’embrasser mais il remit juste une mèche derrière mon oreille, je gémis de frustration, et me mordis la lèvre inférieur. Il reprit aussitôt la parole pour me dire :

- Tu sais, je ne vois pas pourquoi tu es gênée, ton corps est ... sublime.

Je me mordis plus fortement la lèvre en souriant. Je regardais Joe dans les yeux et lui répondis :

- Merci c’est gentil, mais…. Mais je ne suis pas gênée devant toi… Tu m’as déjà vu sans vêtements…Mais devant des inconnus c’est vraiment gênant…. En plus tu as vu comment il me regardait c’était trop bizarre. Tu ne trouves pas.

Je m’étais exprimée en bégayant comme une gamine. Je baissais la tête pour cacher mes rougeurs… Je voulais enlever son T-shirt pour reprendre ma robe mais Joe me devança en me disant :

- Garde le, ta robe n'est pas encore tout à fait sèche.

Il me prit la main pour qu’on aille plus loin. Le pervers ne manqua pas de me reluquer, mais le regard que lui laissait Joe eu le don de le refroidir en quelques secondes. Je rigolais intérieurement, Joe se comportait vraiment comme mon petit ami… Et cela ne semblait pas me gêner… On s’arrêta près de quelques arbres, une douce fraicheur envahi mon corps. On se sentait mieux à l’ombre. Je lâchais la main de Joe pour m’asseoir contre un énorme chêne. J’avais envie de parler avec lui, je voulais lui faire comprendre que ce qu’il m’avait fait été dure à encaisser. Donc j’utilisais ma pseudo relation pour lui faire comprendre :

- Tu sais Joe je me sens bien avec… Enfin tu sais avec qui… Hum il ne me ment pas, il me fait confiance, et ça tu vois ça fait du bien… Je me sens bien…avec lui… Car je sais qu’il est « vraie ». Quand tu m’as annoncée ton secret j’ai cru voir un inconnu en face de moi… Tu comprends où je veux en venir ?

Je le regardais d’un air peiné. Je m’en voulais d’utiliser ce mensonge… Mais après tout il m’avait aussi menti non ?! Je voulais qu’il me dise la vérité et tout de suite… Je voulais tout savoir sur sa transformation, sur son vécu… Enfin bref tout quoi… Je lui pris la main pour qu’il se rapproche de moi. Je me couchais sur son torse nu avant de lui demander :

- Joe maintenant je veux tout la vérité… Raconte-moi tout.. Toute ta vie… Comment as-tu été transformer ? A quel âge ? Comment est ta « tribu » ? Qu’Est-ce que tu fais à Mystic Falls ? Mais surtout pourquoi tu m’as menti ?

Je mis ma main sur son torse pour l’encourager à parler. Je sentais son rythme cardiaque accélérer. Je savais que ces révélations allaient être dur pour lui mais il le fallait.. Pour moi, pour lui… Pour nous. J’embrassais l’endroit où je sentais son cœur battre avant de lui dire :

- Je suis désolée pour toute ces questions mais il faut que je sache, j’en ai besoin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Dim 5 Aoû - 4:24


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Nous venions de nous installer à l'ombre et Nola se coucha sur mon torse. Elle voulait savoir la vérité sur toute ma vie et je n'avais d'autre choix que de tout lui expliquer. Je caressais ses cheveux au moment ou je pris un grand souffle et ou je me décidai à répondre à toute ses questions. Elle m'avait parlé d'une tribu, en quelque sorte de ma meute et je me sentis mal, ma tribu avait périt à cause de vampires, nous n'étions plus que trois. Après avoir pensé à tout cela, je sentis un petit baiser près de mon cœur. En guise de réponse, je lui en fis un sur la joue. « Ne t'en fais pas, je comprends. Je vais te dire tout ce que tu veux ... » Je poussai alors un grnad, un énorme soupir et je repris la parole. « Dans ma meute, on a une sorte de tradition qui nous oblige à nous transformer à seize ans ... Andreas a été transformé quelques jours avant moi, je n'avais que quatorze ans. J'ai tué une personne par accident, je ne m'en souviens même plus et voilà ce qui a tout déclenché. Je me suis sentis rejeté par les miens ... » Je venais de lui faire une version édulcorée de ma transformation et cela me faisait très mal de repenser à cette période de ma vie. Je regardai alors le ciel ou plutôt les feuilles des arbres afin que Nola ne remarque pas trop mon chagrin parce que même si je ne pleurais pas, Nola savait quand quelque chose me faisait mal mais, elle voulait tout savoir alors, elle saurait tout ! « Pour ce qui est de ma meute ... Mes parents en faisaient partie et encore tellement de monde ... Ils ... Ils se sont fait attaqués par des vampires, il ne reste qu'Andreas, Diana et moi. »

La plus grosse partie de ma vie venait d'être résumée et racontée à Nola. Il restait maintenant la plus importante des questions en suspend. Pourquoi j'étais venus à Mystic Falls ? « Nola, je suis ici parce que ... En fait, il y a plusieurs raisons. » Je fis une pause et je la regardai un petit moment puis, je me préparai à reprendre la parole. « Je suis à Mystic Falls parce qu'après l'attaque, mon frère a décidé de venir ici mais sans savoir qu'il comptait nous emmener ici, je voulais venir pour ... Pour toi, Nola » Je la regardai alors dans les yeux et je voyais bien que cela la touchait. Je repris alors conscience du mystérieux petit ami de Nola qui ne lui mentait jamais. « Mais je sais maintenant que la tâche pour te récupérer sera plus difficile que prévus. Je veux que tu saches que je t'ai mentis parce que tu voulais une vie normale et ... Je crois que je n'étais pas prêts à ce que tu me rejettes. » Je lui fis un sourire et j'eus une seule envie, c'est de clôturer toute cette discution avec un baiser ou au moins, un petit câlin. Je pris alors la tête de Nola entre mais mains et j'approchai mon visage du sien. Si elle ne voulait vraiment pas m'embrasser, elle avait déjà eut le temps de m'en empêcher, ce qu'elle ne fit pas. Je l'embrassai alors tendrement et mes mains finirent dans son dos.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Mer 8 Aoû - 15:57

Joe venait de me révéler toute son histoire. Elle était tellement triste qu’une certaine culpabilité m’envahit. .. Il a été transformé très jeune, trop jeune… Cela a du être un réel traumatisme pour lui. Il se sentait à cause de cela rejeté par sa meute, sa propre « famille ». Ensuite il m’a avoué que ses parents on était tué par des vampires... Comme les miens. C’était son frère qui avait décidé de venir à Mystic Falls. Mais il m’avoua que c’était surtout pour moi qu’il était venu, il voulait me reconquérir. Et cela m’aller droit au cœur. Car je savais qu’il disait la vérité. Il s’était ouvert à moi comme il ne l’avait jamais fait. Je le regardais dans les yeux, j’étais émue par ces révélations. Triste bien sûr mais émue qu’il me fasse enfin confiance. Je m’approchais doucement de lui, je voulais encore gouter ses lèvres si douces… Mais il me coupa dans mon élan en me disant :

- Mais je sais maintenant que la tâche pour te récupérer sera plus difficile que prévus. Je veux que tu saches que je t'ai mentis parce que tu voulais une vie normale et ... Je crois que je n'étais pas prêt à ce que tu me rejettes.

Dans sa déclaration il faisait référence à mon « copain ». Une grande honte m’envahit, ce qui me fit baisser la tête. Je ne pouvais plus lui mentir. Lui il m’avait révéler la vérité sur sa vie et moi je lui mens lâchement… Je voulais tout lui révéler mais il me coupa dans mon action en prenant ma tête dans ses mains. Il s’approcha de moi et après une attente qui me parut une éternité il m’embrassa. Ce fut comme d’habitude, doux, plein d’amour mais aussi avec de la passion. Sa main explora mon dos encore un peu mouillé. Je gémis dans sa bouche. Mais il fallait que je l’arrête avant que cela ne dérape, je savais que si cela continuer je n’allais pas pouvoir m’arrêter… Je mis une main sur son torse pour le reculer et ainsi voir son visage. Je décidais à ce moment-là de me lancer :

- Joe j’ai quelque chose à te dire….. J’espère que tu ne m’en voudras pas…. Hum… Je sais pas comment te le dire… Enfaite je t’ai menti, je t’ai menti à propos de cet ami…

Je le regardais dans les yeux et l’embrassa, pour le rassurer mais aussi pour me donner du courage :

- Je n’ai rencontré personne… Bien sur cet ami existe mais il n’y a rien entre nous… Mon cœur t’appartient et tu le sais. Je n’ai jamais cessé de t’aimer. C’est juste qu’il me faut du temps pour réapprendre à te connaitre…

Je me blottis dans ses bras et l’embrassa dans le cou et je lui dis :

- J’espère que tu m’en veux pas, j’ai fais ça pour te rendre jaloux… C’est stupide je sais… Je déteste mentir surtout aux personnes que j’aime… En parlant de ça comment va ta sœur.

Je voulais absolument changer de sujet, c’était ma technique… Je savais qu’il allait me sermonner sur le fait que je lui avais menti. Surtout que je savais qu’il était de nature très jaloux… J’avais donc utilisé ce trait de caractère pour « l’affaiblir »…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Mer 8 Aoû - 18:02


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Après que j'aie tout dis à Nola, toute la vérité, elle m'annonçait qu'elle m'avait mentis à propos du mec qu'elle avait rencontré. J'étais en colère tout au fond de moi mais, je ne pouvais pas lui en vouloir, je lui avait mentis bien avant. Et puis, elle me fit un bisou dans le cous. Toutes mes inquiétudes et mes pensées s'envolèrent. Nola savait très bien que les bisous dans le cous m'attendrissaient et me faisaient oublier mes tracas. Et puis, je revins à la réalité quand elle me dit que c'était pour me rendre jaloux. « Nola, ma sœur ce n'est pas le problème pour l'instant ... Tu m'as mentis et je ne peux pas t'en vouloir mais Nola, tu sais que ma jalousie peut être parfois incontrôlable et tu t'es permise de jouer avec ! » Je réfléchis alors avant de reprendre la parole ... « En fait, je m'en fiche. Je t'aime quand même. » Je la serrai alors plus fort dans mes bras et l'embrassai passionnément. J'avais l'impression que nos corps n'en formaient plus qu'un, je me sentais vraiment proche d'elle. « Tu veux réapprendre a me connaitre ? Vas-y, demande-moi ce que tu veux mais avant, je voudrais te demander quelque chose moi aussi. Tu voudras bien me prévenir quand tu seras vraiment prête à me ravoir dans ta vie parce que là, tu me tortures ! »

Quelques minutes venaient de passer et à en voir son regard, je voyais qu'elle ne comprenais pas ce que je venais de lui dire. « Tu me tortures, je voudrais te retrouver Nola ! » Je lui pris alors une main et nos doigts s'entrelacèrent « Si tu veux bien, on arrête de parler de loup, de vampires et tout ça parce que je suis un peu comme toi, j'aimerais avoir une vie normale mais comme ce n'est pas le cas, on peut au moins essayer pour une journée ? »

Codage fait par .Jenaa


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Jeu 9 Aoû - 6:50

J’avais eu raison, Joe s’était énervé. Mais bon on peut dire que je l’avais cherché. Quand il m’avait dit qu’il était incontrôlable quand il était jaloux je lui demandais :

- Quand tu dis incontrôlable…. Hum à cause de ta nature ?

Je détestais quand il s’énervait. Surtout quand j’en étais la cause. Mais bon je savais comment le calmer. Et hop un petit bisou dans le cou et tout était oublier ! Il m’avait finalement pardonné, il me montra tout son amour en m’embrassant passionnément. Je me perdis dans ce baiser, c’était comment dire… Magique ! J’oubliais tout à chaque fois, plus rien ne comptait à par lui. Ma main s’égara dans sa nuque le rapprochant plus de moi. Je me retrouvais sans m’en rendre compte au-dessus de lui. A ce moment-là on était proche trop proche peut être… Je mis fin à notre baiser avant que cela ne dérape, c’est à ce moment-là qu’il en profita pour me dire :

- Tu veux réapprendre à me connaitre ? Vas-y, demande-moi ce que tu veux mais avant, je voudrais te demander quelque chose moi aussi. Tu voudras bien me prévenir quand tu seras vraiment prête à me ravoir dans ta vie parce que là, tu me tortures !

Je le regardais dans les yeux mais ne bougea pas de ma position, je restais silencieuse… Je ne savais pas ce que je volais vraiment. Tout était encore si confus dans mon esprit. Cela faisait plusieurs minutes que je n’avais pas parlées, cela le gênait donc il enchaina :

- Tu me tortures, je voudrais te retrouver Nola !

Je bougeais ma tête pour le regarder et lui dire en riant :

- Ben je suis là devant toi ! Pas besoin de me cherche.

Devant son air perplexe je lui donnais une myriade de baiser sur le torse. Il me prit ma main et entrelaça nos doigts. Il voulait qu’on parle de choses « normales ». Il voulait oublier pour un court instant le coté surnaturel de nos vies. Je fis des cercles sur la paume de sa main pour lui indiquer que j’étais d’accord avec lui. Je me relevais et me retrouva à califourchon sur lui. La proximité ne me gênait pas du tout. Je me rendis compte de la position dans laquelle nous nous trouvions… Moi avec son t-shirt à moitié nous et à califourchon sur lui qui était torse nu. Je me mis à rigoler tout seule et lui dis :

- On dirait qu’on est en couple, regarde-nous ! C’est comme deux amoureux qui son prêts à… Enfin tu vois de quoi je veux parler …

Stupide, stupide Nola ! J’étais toute rouge à cause de ma réflexion. J’enfuis ma tete sur son torse pour me cacher… Je me relever subitement et lui dis :

- Bref ! Alors si on parlait un peu de nos vies... Sans le coté surnaturel bien sur… Alors combien de petite amie as-tu eu ? Me regarde pas comme ça c’est juste une question…

Il savait que j’étais d’humeur changeante, je passais souvent du coq à l’âne sans prévenir. Des fois je me dis que je suis bipolaire… Mais bon ma folie plait à certaine personne… Enfin je crois et je l’espère ! Je bougeais pour me mettre sur le coté, mais dans mon mouvement je frappais sans m’en rendre compte l’entrejambe de mon sexy loup… Je me décalais plus de lui et lui dis dans la précipitation :

-Oups vraiment désolée ! J’espère que je ne t’ai pas fait trop mal j’espère…. Et je…

Je voulais être sérieuse mais un fou rire me prit soudain. Je rigolais sans m’arrêter… Je savais que je lui avais fait mal et que cela n’était pas marrant mais il faut dire que sa tête était hilarante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Ven 10 Aoû - 5:05


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Sa réflexion à propos de nous et qu'on ressemblait à un petit couple me fit rire et je la vis, toute rouge enfuir sa tête sur mon torse, ce qui me fit encore plus rire. J'avais l'habitude de voir des scènes comme ça avec elle. Ensuite, elle passa à un sujet complétement différent, combien de petites amies j'avais eu. Nola, tu veux tout foutre en l'air ou quoi ? En général, j'aimais bien quand elle changeait de sujet de cette manière mais là, c'était peut-être un peu trop changeant ... « Heum, après toi, tu veux dire ? Aucune. » Je vis alors sa tête changer pour me dire que je n'avais pas répondu comme il le fallait à la question. D'accord, je la comprenais bien de vouloir cet élément sur ma vie et puis, c'était tellement banal. Après tout, je devais assumer ce qu'elle me demandait puisque c'était un peu ma demande. « Très bien, j'ai eu que deux filles. Je sais, ce n'est pas beaucoup mais il faut dire que la dernière, carrément canon ! C'était la meilleure amie de ma sœur. Ah mais en fait, c'était toi ! » Je l'embrassai alors, sur le coup, je ne comprenais pas vraiment pourquoi je le faisais mais ça m'était complétement égal. Je voulais sans doute retrouver le petit couple qu'on était avant ...

Après, elle décida de se mettre sur le coté, ce qu'elle n'aurait peut-être pas du tenter. En effet, elle était très maladroite et en voulant passer sa jambe de l'autre côté de mon corps, elle me donna un coup à l'entrejambe. J'étais un surnaturel mais certaines douleurs ne changeaient pas, comme cella qu'elle venait de me faire. Ensuite, alors que j'avais un mal de chien, elle se mit à rire. Se moquait-elle de moi ? « Nola, tu ris ? Franchement, je ne vois pas ce qu'il y a de marrant là dedans ... » J'étais donc là, plié en deux pendant que Nola riait. « Tu as toujours été maladroite mais, je ne pensais pas que quelqu'un de maladroit pouvait faire aussi mal. » Là, c'était à mon tour de rire et je le faisait malgré ma douleur.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Lun 13 Aoû - 6:33

Je riais toujours à cause de ma maladresse. Lui n’avait pas l’air de rire, il se tordait sous la douleur. Il faut dire que les hommes sont très sensibles à ce niveau-là. Mais quelques secondes plus tard il se détendit et se mit lui aussi à rire. Je roulais donc sur le dos et songeais à ce qu’il venait de me dire. Il avait eu deux petites amies mon œil. Même avant que l’on sorte ensemble, je savais qu’il était un tombeur. Dans le lycée il était le plus populaire le plus beau… Je me suis toujours demandé pourquoi il s’était intéressé à moi… Le fait que sa sœur était ma meilleure amie à du beaucoup aidé. En effet j’avais connu sa sœur avant. On était très proche, et c’est elle qui m’avait présenté Joe. Je m’en rappelle j’avais bégayé comme une dégénérée la première qu’il m’avait parlé. Je savais que Joe avait eu beaucoup d’expériences avant moi. C’est pour ça qu’il m’avait intimidé. Je tournais la tête vers lui et lui demanda :

- Tu sais… Tu n’es pas obligé de me mentir sur ce sujet. Je sais que tu as eu plusieurs filles dans ta vie. Peut-être que tu as eu que deux petites amies… Mais je sais que tu as eu plusieurs filles…. Hum dans ton
lit.


Je m’écartais un peu de lui et me retourna pour le regarder. Joe avait était mon premier. Il avait été le seul, avec qui j’avais couché ( enfin de ce que je me souviens…). Je voyais bien qu’il avait encore un peu mal à son entre jambe. Je le regardais d’un air espiègle avant de lui dire :

- Si tu crois que je vais te faire un bisou magique à ce niveau-là c’est raté.

J’éclatais de rire. J’aimais bien jouer le jeu de la séduction avec lui. Et je savais ce qu’il le faisait craquer. Je rapprochais donc de lui, lentement. Et je posais en passant un baiser sur son torse. Je mordillais son cou, et susurra à son oreille :

- Qu’est-ce que je peux faire pour faire passer cette douleur ? Qu’elle chose agréable je peux bien te faire pour que tu l’oubli ?

Je lui fis un sourire coquin et mordilla son oreille avant de … partir en courant me cacher derrière un arbre ! J’aimais bien jouer avec lui, je savais comment le rendre fou. Et j’avais bien l’intention de lui en faire voir avant de lui pardonner complétement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Mar 14 Aoû - 10:47


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Comme Nola le remarquait si bien, je n'avais eu que deux petites amies avec lesquelles c'était sérieux et bien avant, un tas de filles étaient passées dans mon lit mais je trouvais vraiment inutile de risquer de ruiner ce moment en lui disant cela. Je ne répondis donc pas à sa remarque mais nous rîmes ensemble quand elle me mis en garde qu'elle ne me ferait pas un bisou magique à mon entre-jambe. Ensuite, tout se passa très vite et elle se cacha derrière un arbre en un rien de temps. Je me levai alors afin de partir à sa recherche. Je sentis alors l'air histoire de savoir où elle se cachait. De plus, je dois avouer qu'il n'y avait pas beaucoup d'arbres derrières lesquels il est facile de cacher quelqu'un derrière. Je me mis donc à courir très vite, je parie même qu'elle ne m'a pas entendu me déplacer. Une fois derrière elle, je la retournai et la plaquai contre l'arbre derrière lequel elle avait décidé de se cacher. Je la regardai pendant quelques secondes dans les yeux et ensuite, je l'embrassai. Mes mains remontaient ses cuises pour ensuite remonter dans son dos. Je la serrais toujours dans mes bras lorsque nos lèvres s'écartèrent. « Tu croyais que je ne te retrouverais pas ? »

Je rigolai alors et l'embrassai à nouveau. Nola savait peut-être que j'avais eu d'autres filles dans mon lit mais ce qu'elle ne savait sans doute pas, c'était que je souhaitais qu'elle y soit toujours. Nola était la seule fille que j'étais parvenus à aimer et avec qui je ne faisais tout simplement pas le con. J'avais vraiment envie qu'il y ait un lit ici, cela dit, ça ne me dérangeait pas de le faire en pleine nature mais ma situation avec Nola ne me permettait peut-être pas de faire ça maintenant avec elle. Tant pis, je me lance et si elle me repousse, je comprendrais. Mes mains soulevèrent alors mon tee-shirt qu'elle portait depuis un moment, le temps que sa robe sèche. Je la couchai alors à terre et lui fis des baisers sur le ventre et puis, je me mis en tête que Nola voulait sans doute voir comment tournaient les choses avant que quoi que ce soit ne se passe entre nous deux. Je soupirai alors et, en la regardant dans les yeux, je lui susurrai quelques mots près de son oreille.« Nola, je suis désolé mais je peux pas faire ça pourtant, ce n'est pas le désir et l'envie qui manquent. »

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Mar 14 Aoû - 11:56

Je venais de courir comme une tarée derrière un arbre. Je ne pensais pas que je courrais aussi vite. C’est surement grâce à la chasse, c’était tout un sport… Je m’appuyais essoufflée contre cet arbre. Je mis la main sur mon cœur pour reprendre mon souffle. Je rigolais intérieurement, à l’heure qu’il est Joe était surement en train de me chercher partout. Mais j’avais complétement oublié sa nature et il me retrouva plus vite que je ne l’aurais cru. En quelques secondes je sentis deux bras m’encerclaient et me plaquaient contre un arbre. Il me regarda quelques secondes avant de m’embrasser passionnément. Je perdis toute raison à cause de son baiser, je sentais ces mains s’aventuraient sur mon cœur. Il devenait de plus en plus entreprenant et cela ne me gênait aucunement. Après avoir mis fin à notre baiser il me dit :

-Tu croyais que je ne te retrouverais pas ?

Je lui répondais aussitôt :

- Non mais j’aurais cru que cela aurait duré plus longtemps, j’avais un peu oublié ton coté loup.

Je lui souris, et en guise de réponse celui-ci m’embrassa. La situation m’échappait soudainement quand je sentis les mains de Joe soulever mon T-shirt. Il me coucha sur l’herbe, et me prodigua des caresses qui me firent perdre la tête. Je savais bien que je n’allais pas tenir mes résolutions très longtemps. Joe avait le don de me rendre folle. Je le sentis soudainement soupirer. Il se releva vers mon visage et me susurra à l’oreille :

- Nola, je suis désolé mais je ne peux pas faire ça pourtant, ce n'est pas le désir et l'envie qui manquent
.
Je le regardais intriguer, je ne comprenais pas ce retournement de situation. Je m’écartais donc de lui frustrée et lui dis :

- Tu me saute dessus, tu m’embrasse, tu me rends folle de désir… Et après tu me dis ça !? Personnellement je ne te comprends pas… Pourquoi tu ne peux pas faire ça ? Après tout ce n’est pas la première fois qu’on le fait.

Je recherchais le T-shirt que Joe avait laissé tomber. J’avais l’air maligne à quatre pattes et en sous vêtement. Quand je le retrouvais, je vis avec horreur qu’il était tout déchiré. Dans le feu de l’action, Joe ne contrôlant pas sa force à du le déchirer sans faire exprès. Je le regardais d’un air désapprobateur avant de lui dire :

- C’est malin, je vais devoir me balader à moitié à poil devant tout le monde, déjà qu’a un T-shirt c’est limite…

Je commençais donc à marcher la tête haute. Pendant que tout le monde me regardait. Il fallait que j’atteigne ma robe et le plus vite sera le mieux. J’entendis pendant mon passage plusieurs sifflements et des réflexions perverses… Je pris vite ma robe et constata qu’elle était encore mouillée, je criais donc :

- Mais ce n’est pas vrai c’est une vrai éponge !

Je regardais Joe, il avait encore les yeux noirs de désirs ou de colère…. Il n’avait pas cas me repousser. Je m’asseyais donc sur l’herbe de façon désespérer, sous les regards des passant pas très discret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Mer 15 Aoû - 5:18


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Voilà, j'avais réussi à me fâcher avec Nola. Je la rejoignit alors sur la pelouse et je m'assis à côté d'elle afin de pouvoir lui expliquer le fond de ma pensée. « Nola, si je ne peux pas faire ça, c'est parce que je ne veux pas que ce soit juste un coup comme ça, tu compte beaucoup plus que ça pour moi et je ne veux pas le faire si nous ne sommes plus ensemble. » Je la regardai à nouveau. Elle était sans doute furieuse après moi parce qu'elle n'avait pas d'habit sec sur elle. Je baissai alors le regard pour penser à la manière dont elle pourrait avoir quelque chose à porter qui serait sec. Je me soucins alors que ma voiture était sur le bord de la route. « Suis-moi, on va à ma voiture te chercher quelque chose. Mais remet ta robe si tu ne veux pas que je botte les fesses de tout le monde. » Je lui fis un clin d’œil suivit d'un petit sourire et je la pris par la main pour l'emmener à ma voiture. En effet, mes affaires étaient à l'intérieur alors, elle pourrait choisir ce qu'elle voulait. De plus, je pensais avoir encore quelques affaires à elle, étant donné qu'elle était partie subitement, je n'ai jamais eu le temps de les lui rendre.

Nous nous trouvions enfin devant ma voiture dont j'ouvris le coffre. Je farfouillai un peu avant de ressortir la tête pour lui montrer que j'avais encore certaines de ses affaires. « J'avais encore certaines de tes affaires. Prends ce qui te faut et, quand je te raccompagnerai chez toi, tu prendras le reste. » J'enfilai, par la suite, un tee-shirt, sans doute le même que celui que je portais précédemment et que j'étais parvenus à déchirer en l'enlevant de Nola. Je pris alors une bouffée d'air avant de lui dire : « Écoute Nola, je suis désolé pour ce qu'il vient de se passer mais je ne peux pas faire ça sur un coup de tête, pas avec toi ! » Je m'avançai alors vers elle, me demandant si l'embrasser était une bonne chose et puis, je me lançai, je collai mes lèvres contre les siennes. Je la regardai alors et replaçai une de ses mèches de cheveux derrière l'oreille. « Tu veux faire quoi maintenant ? » Je sous entendait surement par là que je lui laissais l'occasion de me dire qu'elle souhaitait rentrer chez elle ou qu'elle préférait rester avec moi. C'était à elle de choisir.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Mer 15 Aoû - 9:12

Joe venait de s’excuser pour ce qu’il s’était passé. Je savais bien que ce n’étais pas sa faute mais moi j’étais horriblement frustrée. Je voyais qu’il regardait méchamment les personnes alentours. Je savais qu’il ne voulait pas me blesser. Il voulait juste me respecter et ça m’allait droit au cœur. Je me sentais importante pour lui car il ne me voyait pas comme toutes ces filles avec lesquelles il avait couché. Je lui souriais donc avant de lui dire :

- Tu sais ce n’est pas ta faute, je ne t’en veux pas. Je suis juste à fleur de peau ces temps-ci.

Je ne me sentais pas bien. La pression que je me donnais pour retrouver le tueur de mes parents était trop forte. Je ne pouvais plus faire cette tache toute seule et je le savais. Après s’être excusé Joe me proposa d’aller à sa voiture pour que je trouve quelques choses à mettre. Il me demanda aussi de remettre ma robe. A mon avis il ne supporter tous ces regards sur mon corps presque nue. Il me prit la main et m’entraina à sa voiture. Arrivés devant il ouvrit le coffre. Il farfouilla un peu et me montra un petit carton. Je penchais et vis plusieurs de mes affaires que j’avais oubliées chez lui. En même temps je suis partie sur un coup de tête, je n’avais pas eu le temps de lui dire au revoir. Il ouvrit plus grand le carton et me dit :

- J'avais encore certaines de tes affaires. Prends ce qui te faut et, quand je te raccompagnerai chez toi, tu prendras le reste.

Je le voyais enfiler un T-shirt qui ressemblait étrangement à celui qu’il m’avait arraché. Il s’excusa encore une fois. Me disant qu’il voulait prendre son temps avec moi. Je le voyais qu’il s’approchait de moi, il m’embrassa tendrement. Je ne mettais pas encore habillé, et le sentir près de moi de cette façon me donna des frissons. Il se détacha de moi et replaça une mèche de cheveu, je rougis malgré moi. Il me demanda qu’st ce que je voulais faire après. Je lui répondis donc :

- Ben tout d’abord je vais m’habiller. Après je ne sais pas on peut encore un peut rester j’adore observer les étoiles le soir. Et la nuit ne va pas tarder à tomber. Et comme il n’y a pas beaucoup de lumière dans le parc on les voit mieux… Enfin si tu veux bien rester avec moi…

Je fouillais donc dans le carton et trouva une robe rouge. Je m’en souviens c’était ma robe préférée. Elle était assez sexy, c’est pourquoi je l’aimais bien. C’était la sœur de Joe qui me l’avait choisi pour faire tomber Joe
sur mon charme… Je décidais donc de l’enfiler. Je me retournais vers lui souriante et lui demanda :

- Alors comment tu me trouve ?

Je lui fis un clin d’œil et refouilla dans mes affaires. Je trouvais plusieurs sous-vêtements. Certains étaient à moi mais d’autres malheureusement non… Je savais que Joe avait eu beaucoup de filles mais cela me faisait quand même mal. Je me retournais donc vers lui et lui dis :

- Euh Joe ils ne sont pas à moi ceux-là… Peut-être à une de tes conquêtes…

Je lui tendis les sous-vêtements. Et je me retournais pour cacher une de mes larmes. Après les avoir séchées je me dirigeais près du lac et m’allongea sur l’herbe attendant que le soleil se couche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Ven 17 Aoû - 4:28


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Nola me proposa de rester avec elle à regarder les étoiles. J'étais prêt à tout pour rester près d'elle alors, je hochai la tête afin de lui faire comprendre que je comptait rester. Nola farfouilla donc dans le carton et en sortit une robe splendide, je pense que c'était ma préférée. Elle me demanda alors comment je la trouvait. « Tu es magnifique avec cette robe ! » J'étais bouche bée devant Nola et sa robe. Si je me souviens bien, ma sœur et moi passions devant un magasin et elle m'avait demandé mon avis sur la robe. Je lui avait bien sur répondu qu'elle était belle mais que ça ne lui irait pas. Je venais donc de comprendre que ma sœur avait demandé cela pour Nola. Ces deux là étaient liées comme les doigts de la main alors, cela parait évident qu'elles se donnent des petits coup de main de temps à autre. C'est alors que Nola me tendit des sous-vêtements. Je fus déçus de moi-même, j'aurais du savoir que cela ne lui appartenait pas. En y regardant de plus près, il y en avait même à ma sœur. Je les remis dans la voiture et je fermai le coffre avant de rejoindre Nola allongée sur l'herbe.

« Tu sais, il y a des sous-vêtements de ma sœur dans ce carton. Je ne nie pas qu'il y en a à d'autres filles mais, saches que c'était avant d'être avec toi. » J'étais donc allongé sur l'herbe, moi aussi et j'avais pris un peu de distance, cela dit, nos mains se touchaient. Je la lui pris alors et nos doigts s'entre-laçaient. Cela était tout naturel pour moi étant donné que Nola et moi avions été ensemble pendant un certain temps. Je ne cessais de la regarder, elle était magnifique avec la robe qu'elle venait d'enfiler, plus que d'habitude. Cette robe faisait toujours son effet !

Codage fait par .Jenaa


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 268
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 24
avatar
Nola Leila Taylor
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Sam 18 Aoû - 3:56

Ma robe avait fait son effet et j’en étais fière. La sœur de Joe était la meilleure pour ce genre de choses… Elle me manquait… Vu que j’avais presque pardonné à Joe, je pouvais bien pardonner aussi sa sœur non ? Après avoir fermé le coffre je sentis Joe s’allongeait près de moi. Mais je voyais bien qu’il était plus distant. Il prit la parole pour me dire :

- Tu sais, il y a des sous-vêtements de ma sœur dans ce carton. Je ne nie pas qu'il y en a à d'autres filles mais, saches que c'était avant d'être avec toi.

Je souris à sa remarque. Je savais que Joe avait eu beaucoup de filles dans son lit. Mais je ne lui en voulais pas, après tout il est super canon. Comment lui résister ? Je sentis la main de Joe dans la mienne. Je m’agrippais à elle sans hésiter. Je me retournais pour voir Joe qui n’arrêtait pas de me regarder. Il fixait mon cœur sans gêne. J’en profitais donc pour prendre la parole et lui dire :

- Oh tu sais je ne t’en veux pas. Je savais avant de sortir avec toi que tu avais beaucoup d’expérience avec les filles. Tu n’as pas à te justifier. Après tout on est plus ensemble. Tu as le droit de coucher avec qui tu veux. Et s’il te plait arrête de me regarder comme ça, on dirait que tu vas me sauter dessus.

Je lui fis un sourire malicieux après ma dernière réplique. Je me rapprochais de son corps pour me lover sur son torse. J’avais l’impression d’y être à ma place. Je gémis de plaisir malgré moi, priant pour que mon « coussin » vivant n’ai rien entendu. Le soleil s’était couché, il n’avait pas beaucoup d’éclairage la nuit près du lac. C’était l’idéal pour regarder les étoiles. On était seul dans ce lui idyllique, personnes pour nous embêter. Une petite brise me fit frissonner, c’est pourquoi je me collais plus à Joe. J’avais l’impression que son corps était bouillant, c’était surement l’un des avantages de sa nature. Je me rapprochais de son cou et inspira son odeur. Je posais un baiser délicat dessus. Dans une de mes pulsions inconnues je me mis à califourchon sur lui et rigolant. Je me rapprochais de son visage pour l’embrassa avec tendresse. Je descendis jusqu’à sa mâchoire et remonta à son oreille pour lui susurrer :

- Si la situation dérape… Promets-moi de ne pas déchirer ma robe… ça serait dommage…

Je l’embrassai de nouveau avec un petit sourire aux lèvres, j’étais fière de mon effet. J’aventurais mes mains sous son T-shirt. C’était l’occasion de réchauffer mes mains mais aussi profiter de sa musculature. J’ondulais du bassin, le plaisir commençait à monter. Mais je m’arrêtais brusquement et me remis sur le côté, coupant tout contact avec lui. Je le regardais en souriant et lui dit :

- Tu vois ce n’est pas très agréable d’être frustré.

J’éclatais de rire, satisfaite de ma petite vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 161
Date d'inscription : 06/05/2012
avatar
Joseph A. Sterling
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   Lun 20 Aoû - 4:47


Tu m'as manquée !
« you can go everywhere you want, i'll always be here to know you. »


Elle venait de me dire que nous n'étions plus ensemble et que je n'avais donc pas besoin de me justifier auprès d'elle. Elle me dit alors que j'avais le droit de coucher avec qui je voulais. Je savais déjà cela mais la seule fille avec qui je voulais vraiment le faire, c'était bien Nola. Ensuite, elle s'était rapprochée de moi et avait posé sa tête sur mon torse. J'aimais être proche d'elle, j'avais l'impression d'être moins perdus et d'être à ma place auprès d'elle. Quelques instants plus tard, elle se retrouvait à califourchon sur moi, m'embrassant et glissant ses mains froides sous mon tee-shirt. « Ne t'en fais pas, c'est arrivé une fois, pas deux ! » Je lui fis un clin d’œil avant qu'elle ne rompe tout contact entre nos corps. Nola venait de se venger de ce que je lui avais fait. « Oui, je vois ce que ça fait. Je vais donc devoir me rattraper ... » Je me rapprochai alors d'elle et lui posai un baiser dans le cous.

Je me retrouvais à califourchon au dessus de Nola et ne cessais de l'embrasser. Je retirai alors mon tee-shirt et je sentis ses mains caresser mon torse nus. Il n'y avait personne ici alors si nous couchions ensemble cette nuit, personne ne le saurait. Je fis descendre le long de son bras la brettelle de sa robe, couvrant de baiser son épaule. Je la regardai dans les yeux avant de lui dire deux ou trois mots. « Tu es bien sûre de vouloir faire ça ici et maintenant ? » Je ne voulais pas me lancer sans qu'elle ne soit vraiment prête ou qu'elle ne le veuille vraiment. J'attendais alors sa réponse lorsqu'elle me poussa de manière à ce que je sois couché à terre et qu'elle contrôle donc la situation. C'était à elle seule de dire si oui ou non nous allions continuer dans cette voie ...

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu m'as manquée Ϟ Joseph & Nola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Senatris Edmonde Beauzile denonse konplo kandida o Sena Willo Joseph pou UCADDE
» Joseph Lambert ap seme terè nan Jacmel
» Palace Ducarme Joseph presumé gwo chef bandi
» Doktè tout bon Carol Berotte Joseph rektè Mass. Bay's College
» Raymond Joseph mis a l'ecart pour cause de DECHARGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodstream ܚ ::  :: 
LAC
-