The Vampire Diaries RPG
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous avons besoin de : Bonnie, Tyler, Elijah, Matt etc..
Firefox est-il le problème lié au chargement des forums ? Plus d'info ICI
Le « Mystic Weekly » recrute, allez y faire un tour pour connaître les postes disponibles !
Nous avons sérieusement besoin de membres actifs pour faire avancer notre forum.
N'hésitez pas à faire de la PUB ou à en parler autour de vous !

Partagez | 
 

 Bad day [Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 55
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 32
Riley Nic Lochlainn
Riley Nic Lochlainn
MessageSujet: Bad day [Damon]   Sam 24 Nov - 7:41


BAD DAY

Souriant machinalement au jeune homme accoudé au bar je ne cessais de me focaliser sur sa jugulaire qui était un appel au crime. Elle palpitait au rythme de son cœur et le mien ne cessait de me hurler d'y planter mes crocs pour assouvir ma soif. Cette obsession n'était pas rare depuis ma transformation en hybride mais certains jours où ma mauvaise humeur était manifeste elle devenait omniprésente.
Détournant le regard de cet appétissant repas, je me retournais vers un vieux croulant à moitié avachi sur le comptoir. Passé un certain âge il est des lieux que l'on ne devrait plus fréquenter... Affligeant et totalement risible de voir la déchéance humaine sous sa pire forme qu'est l'alcoolisme.
Encore heureux qu'à cette heure de début d'après midi le bar n'était pas trop peuplé... Ca limite la casse diront nous. Brusquement je déposais un énième verre de bourbon devant le vieux qui se contenta de me marmonner ce qui semblait être un merci pour reporter mon attention sur ma proie...

Putain de merde elle s'était envolée laissant seulement un billet de 20 dollars en pourboire... Déçue, je pris cependant soin de faire disparaître le billet vert dans la poche arrière de mon jean avant de réfléchir à la façon la plus simple de calmer ma faim... Ma taper le vieux déchet... Hors de question ! Rien que l'idée d'enfoncer mes jeunes crocs dans sa carcasse décrépit me donne envie de vomir. J'optais donc pour la solution de substitution : un verre ! Ca m'aiderai à passer le reste de la journée en plus de cela. Rien à voir avec le goût métallique, délicieux du sang mais c'était mieux que rien. Je maudis encore ma stupide idée de tester ma capacité à me passer de sang humain...

La main crispée sur le rebord de l'évier attrapa donc un verre en cristal et se saisie dans la foulée de la plus vieille bouteille disponible. Le liquide ambré coula rapidement du contenant vers le contenu pour ensuite venir me brûler la gorge. Mon humeur devenait massacrante, j'avais faim et rien à me mettre sous la dent, autant dire que le prochain client qui aurait l'audace de m'adresser la parole serait bien reçu s'il venait perturber mon calme apparent.

Je m'accoudais près du vieillard, toujours en train de siroter son bourbon, attendant avec plus ou moins d'impatience qu'il quitte mon comptoir. Ce dernier leva un sourcil interrogateur avant de me lancer un brusque :

« Viens pas me déranger petite, j'ai déjà un ami...
dit-il en levant son verre
Et il est bien plus attirant que toi !».

Le con... Mes yeux lançant des éclairs je me rapprochais dangereusement de lui, assez pour sentir son haleine putride et n'être entendue que de lui. L'envie de lui tordre le cou était forte mais mon œil apercevait encore un ou deux clients assis aux tables... Dommage, il faudrait la jouer plus fine.

« Ecoute moi bien, vieux débris, dégage ! Pars immédiatement si tu ne veux pas finir en chair à saucisse dans le plat du jour ! Je ne suis pas d'humeur à écouter tes jérémiades et encore moins à lutter contre mon envie de te briser la nuque en mille morceaux... »


L'homme soudain marmonna un vague pardon et s'éloigna sans demander son reste. La journée avait mal commencé... Vivement ce soir que je quitte mon service pour aller chasser... Oh oui vivement ! Je repris mon verre pour le vider d'une seule traite. Ne sentant pas ma force ce dernier se brisa dans ma main, éclaboussant mon joli haut blanc en dentelle du liquide et enfonçant ses mâchoires en verre dans ma main. Retenant un juron, je me penchais pour attraper les morceaux de verre tombés au sol, histoire surtout de laisser la plaie béante se cicatriser sous couvert de regard indiscret.



Dernière édition par Riley Nic Lochlainn le Mar 27 Nov - 10:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1629
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 23
Damon G. Salvatore
Damon G. Salvatore
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Sam 24 Nov - 8:58



Damon G. Salvatore

Damon s'était levé tout ce matin là, ayant passé une nuit plutôt courte étant donné que le sommeil avait mit trop de temps à apparaître alors que le Salvatore le cherchait depuis plusieurs heures. Huit heure du matin, cela faisant peut-être bien depuis qu'il avait voulu rencontré Ambre une bonne fois pour toute qu'il c'était levé tôt, mais peu importe.. Le Salvatore avait commencé la journée avec une poche de sang, un verre de bourbon de sa meilleure bouteille puis une bonne douche avant de s'habillé comme d'habitude d'une chemise noir, d'un jean Lewis tout aussi noir et de chaussures noirs sans bien sur oublié les sous vêtements avant tout cela. En début de journée il avait voulu voir Ambre, mais son portable était éteint sans qu'il ne sache pourquoi et il abandonna donc de la voir se dirigeant plutôt en début d'après midi au grill alors que quelqu'un, un vieux très laid plus précisément était sortit du bar avant qu'il ne rentre avec un regard vide.. Tient tient, hypnose ? Cela ne l'étonnerait pas, à moins que ce soit le surplus d'alcool qui ai donné se résultat, mais il paraissait presser, étonnant..En rentrant il remarqua directement la jeune femme plutôt sexy qui bizarrement avait l'air de retirer des bouts de verres qui semblait l'avoir blessé et pourtant, il remarquait bien qu'aucune goûte de sang ne coulait plus et que d'ailleurs ces mêmes goûtes de sang par terre ne lui donnait pas du tout envie. Très bien, il comprit donc, c'était soit une vampire, soit une hybride qui comme son ami Blake ou l'hybride Matthew avait choisit de prendre un emploi de Barman dans ce bar.. Les clients bizarrement ne semblait pas interloqué par le nombres conséquents de Barman et sûrement l'air benêt du gérant du bar désormais.

Après ses légères réflexion, il s'installa à sa place habituelle tout en jetant un coup d'oeil à la place laisser par son défunt ami Alaric que seul Ambre avait parfois le droit de prendre.. Levant les yeux par la barman qui s'était redressé, la sans doutes vampires, il ajouta avec un ton nonchalant : « Deux bourbons. » , puis il regarda la tout de même magnifique femme qu'elle était. Une poitrine de belles tailles, une taille fine, un très joli minois et des yeux magnifiques. Oui la jeune femme avait tout pour plaire et si Damon n'était pas presque prit, il l'aurait sans doutes aborder pour simplement une nuit, finalement rien d'étonnant lorsqu'on connaît le Salvatore qui aime séduire depuis avant sa transformation et avant sa rencontre avec Katherine d'ailleurs ayant toujours jouer de son charme ravageur.. Il remarqua aussi que la jeune femme s'était renversé du Whisky sur son haut, mais peu importe il émit un sourire lorsqu'elle lui apporta deux verres de bourbon dont l'un qui mit devant la place "inocupé" d'Alaric, mais occupé pour le Salvatore qui ne s'était jamais remit de la mort de son meilleur ami.. Son seul ami à l'époque. Approchant le verre de bourbon à ses lèvres, entrouvrant ces dernières pour avaler quelques gorgées de ce magnifique bourbon qui comme d'habitude ne lui piquait juste un peu la gorge, mais qui ne l'enivrait plus comme lorsqu'il avait commencé à en boire. Peu importe, il venait ici pour se détendre ainsi qui se rappeler en général les bons moments avec Alaric.. Il préférait ne pas penser qu'il venait aussi surtout ici pour passer du temps avec Ambre se disant qu'il devait vraiment éviter de retomber éperdument amoureux d'une humaine qui si elle le voulait pourrait le détruire !

Après avoir réfléchit à tout ça sans se rendre compte qu'il avait avalé le liquide ambré cul-sec, il soupira commandant un autre verre de ce délice. La jeune femme qu'il savait surnaturelle semblait d'ailleurs l'observer depuis un moment maintenant alors qu'elle lui tendit son nouveau verre rempli de Bourbon quelques minutes plus tard. Il le posa sur le comptoir après en avoir avalé plusieurs gorgées puis observa plus attentivement la magnifique barman et remarqua qu'elle avait l'air plutôt à cran, serait-ce une nouvelle vampire ? Damon pensait que lui. Après l'avoir observé moralement, il la relooka physiquement quelques minutes se disant qu'elle n'avait pas eu besoin d'hypnotiser le patron pour se faire embaucher. « Une simple question, pourquoi une jeune femme sexy comme vous vient faire dans cette ville ? » ajouta Damon sérieusement avant de finir par comprendre de lui même.. C'était sans doutes une hybride venu suivre Klaus comme beaucoup ce qui ne serait pas du tout étonnant en fin de compte. La regardant dans les yeux, il attendait sa réponse tout en reprenant son verre à la main pour le finir lui aussi cul-sec et de remettre le verre vide sur le comptoir.



_________________

DAMON G. SALVATORE
❝ Se reconstruire en étant malsain, en retrouvant de vieilles habitudes et en trouvant une jeune femme sexy pour substituer à mon bonheur. Mais la différence est que tu m'attire réellement avec tes problèmes, ta façon d'être, ta différence et de savoir ce que tu veux, mais qui est tu réellement ? Une jeune femme à qui je briserais le coeur ? Ou le contraire, me brisera tu le mien comme cela m'est arrivé si souvent.. ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://temps-des-maraudeurs.skyrock.com/
Messages : 55
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 32
Riley Nic Lochlainn
Riley Nic Lochlainn
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Dim 25 Nov - 15:00


BAD DAY

En me relevant, je fais face directement à une paire d'yeux bleu que je connaissais déjà de nom si ce n'est de réputation... Un des frères Salvatore... Si je me souviens la réputation de ces deux vampires, il s'agit ici de Damon... Manquait plus que ca pour égayer ma journée ! A le voir regarder machinalement ma main nul besoin d'être très intelligente pour comprendre qu'il a probablement deviné que je ne faisais pas partie de ces humains manipulables à volonté. Reste à savoir ce qu'il croit savoir de moi. L'homme est agréable à regarder je ne peux pas dire le contraire mais à en juger par son habitude à garder un verre pour un ami défunt peut être plus vulnérable qu'on ne le pense. Bah au moins ca me ferait de la distraction de papoter à un « banal » client.

Bizarrement, j'ai beau savoir qu'un simple coup de croc de ma part peut le tuer je n'ai pas envie de me quereller avec un vampire aujourd'hui. Déclarer mon identité d'hybride qui pourrait déclencher une guerre ouverte ne sert à rien, je n'ai aucun griefs contre lui et aucune instruction de Klaus le concernant ne circule. De ce fait, je feins donc de ne pas savoir à qui j'ai à faire et c'est d'un ton anodin que je lui réponds.

Je prends ca pour un compliment venant de votre part beau brun.


Je désigne en faisant une légère moue mon tee shirt taché qui laisse entrevoir à travers le tissu blanc une partie de la dentelle bleu ciel de mon soutien gorge. J'ai l'air d'une débraillée mais n'étant pas gênée pour autant car habituée à ce genre de dérapage, généralement du fait d'un client un peu éméché, je continue.

Pour répondre à cette « simple question » je suis là surtout pour assouvir un besoin de curiosité. Il paraît que Mystic Falls est une ville passionnante.


Et je souris, mi innocente, mi insolente avant de disparaître dans la remise. J'ai pour habitude d'embarquer toujours un ou deux tee shirt en rab pour me changer. Rapidement, je fais glisser mon haut par dessus ma tête pour en enfiler un autre que je garde dans mon sac à main. Le noir de celui-ci rehausse mon teint et fait ressortir mes yeux si particulier, le décolleté quand à lui n'est que plus avantageux par rapport à l'ancien, trop quand je suis derrière le bar mais temps pis je n'ai que celui là aujourd'hui. Je réapparais aussi vite que j'ai disparu et ressert un verre à mon nouvel interlocuteur, sans lui demander son avis, avant de me figer... Ma proie est revenue. Toujours aussi attirante dans son bel écrin de chair fraîche avec le sang qui palpite sous cette peau si fine. Je sens mon regard changer, signe que je perds le contrôle un peu plus...
Me souciant de rester discrète, pour Damon mais avant tout pour ne pas effrayer ce nouvel arrivant, je me détourne pour m'accouder au bar. Il est impoli de tourner le dos à une personne mais c'est le cadet de mes soucis. J'ai une envie folle de planter mes crocs dans cet homme et de sentir son sang chaud couler dans ma gorge. Me mordant la lèvre inférieure, je ferme les yeux un instant tentant de calmer mon pouls qui s'accélère et sort finalement une clope du paquet que je cache habituellement sous le comptoir pour l'allumer. La volute de fumée blanche qui s'engouffre dans ma gorge me calme légèrement mais pas assez. Aussi, c'est dans l'espoir de penser à autre chose qu'à cette nourriture ambulante que je fais de nouveau face au comptoir et demande à Damon

Et vous que faites vous attablé à un bar à cette heure de l'après midi ? D'habitude je n'ai que des vieux décrépit ou des admirateurs qui viennent...


Enfin admirateurs... Sac de sang vivant, chair fraîche... Rahhhh ta gueule ! Pourvu qu'il ne vienne pas m'aborder au bar et me laisse tranquillement bavarder avec le vampire sinon je ne réponds plus de moi... Je tire une nouvelle bouffée de nicotine et regarde Damon patiemment, presque trop intensément même tellement j'ai besoin de me concentrer pour garder le fil de notre discussion.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1629
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 23
Damon G. Salvatore
Damon G. Salvatore
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Mar 4 Déc - 14:28



Damon G. Salvatore

Damon observant la jeune hybride apparemment stresser sans doutes par sa nouvelle condition buvait son second verre cul-sec, puis regardait les réactions des "nouveaux nés" comme il aimait les appelés, ces nouveaux suceur de sang incapable de se contrôler d'eux même sans aide. Lorsqu'elle partit se changer, Damon ne put s'empêcher de la relooker un peu plus avec un haut bien plus ravageur et sexy, mais peu importe le Salvatore devait garder son self control au niveau des tentations purement sexuelles. Il l'observa continuellement, surtout lorsqu'il sentit le pouls de la jeune femme ainsi qu'il voyait ses yeux rougir tout en observant la carotide d'un jeune homme qu'elle devait trouver à son goût que ce soit juste pour son sang ou physiquement, mais peu importe, elle était venue l'observer fortement sans doutes pour se calmer et Damon ne put réprimer un léger rire à cette façon d'agir. Il s'était déjà empêcher de rire sur le "beau brun" ou pour la "curiosité", plutôt sous ordres de Klaus se disait le Salvatore qui rêverait toujours de le voir mort sois disant passant, mais il ne préférait pas aller sur ce chemin tenant encore à la vie.. Ou à la mort dans ce cas précis, mais n'allons pas sur ce terrain non plus, Damon n'avait pas envie de ressasser son passé. Il observait donc la sexy hybride comme elle l'observait même si lui était plus amusé qu'autre chose par la situation, puis il l'écouta demander qu'est ce qu'il faisait là en milieux d'après midi qui pour Damon n'était pas nouveau en soit.

Avant de lui répondre, le Salvatore lui fit signe qu'il voulait être servit un autre verre avec un sourire amusé et lorsqu'elle lui apporta il la remercia de la tête. Il but plusieurs gorgées puis il lui répondit enfin avec un sourire en coin : « Je suis ici quasiment tout les jours, même les journées, cela est étonnant donc que vous ne m'ayez jamais remarquer. » , puis il finit son verre-cul sec avant de boire celui qu'il avait laissé pour Alaric se disant que son meilleur ami ne voudrait pas qu'il gâche l'alcool. Commandant un autre verre à la jeune hybride, il continua de l'observer et remarqua que son stress avait l'air de s'être atténué, mais bon la soif de sang est toujours présente à chaque moment de l'éternité d'un suceur de sang qu'il soit vampire ou hybride, c'était une chose sur.. car les vampires ont tout le temps la dal ! La sexy hybride lui apporta son verre et Damon ne le but pas directement, le laissant sur le comptoir. Il ne savait pas comment lancer la discussion, ne supportant pas les hybrides, en ayant tué beaucoup en fin de compte sans aucuns remords étant donné que ce ne sont tous que les chiens de Klaus à part Tyler & Matthew au final. Oui il avait déjà fait la causette à ce Matthew et avait bien remarqué qu'il n'était plus engendré et c'était toujours un avantage à prendre en compte. L'hybride voulant la disparition de l'hybride autant que lui et tant mieux. Mais bon autant ne rien faire de stupide concernant la couverture de Matthew qui passait encore pour le parfait engendré auprès de ses congénères.

Au bout de quelques minutes, il finit tout de même par entamer son verre, en buvant la moitié d'une traite finalement tout en continuant d'observer l'hybride dont il ne connaissait toujours pas le nom. « Sinon comment appelez vous donc, sexy jeune femme en manque de quelque chose ? » dit-il avec un ton amusé faisant référence au sang pour lui faire comprendre qu'il avait comprit son malaise, mais cela restait à voir si elle le comprendrait.


_________________

DAMON G. SALVATORE
❝ Se reconstruire en étant malsain, en retrouvant de vieilles habitudes et en trouvant une jeune femme sexy pour substituer à mon bonheur. Mais la différence est que tu m'attire réellement avec tes problèmes, ta façon d'être, ta différence et de savoir ce que tu veux, mais qui est tu réellement ? Une jeune femme à qui je briserais le coeur ? Ou le contraire, me brisera tu le mien comme cela m'est arrivé si souvent.. ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://temps-des-maraudeurs.skyrock.com/
Messages : 55
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 32
Riley Nic Lochlainn
Riley Nic Lochlainn
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Jeu 6 Déc - 15:31


STRANGE FEELING

Le quotidien est une chose qui vous tue à petit feu. Sournois il s'immisce dans vos vies sans que vous n'en soupçonniez l'existence et d'un coup il vous saute à la gorge pour vous faire avaler cul sec un poison que vous pensiez avoir éviter jusque là. C'est précisément l'impression que j'ai quand Damon me répond qu'il est ici tous les jours ou presque. La pilule est difficile a avaler, moi qui suis sur mes gardes dès que je marche dans les rues de cette ville, j'ai été incapable de sentir la présence d'un vampire depuis maintenant six mois que je travaille ici... Et il est évident par dessus le marché qu'il a deviné ma vraie nature. Comment réagir ?... Continuer d'évoluer dans mon cocon telle une ingénue qui pense déambuler dans une machine à guimauve ou au contraire affronter la réalité et prendre un peu de plaisir avec un quasi inconnu ?

Je lui apporte un autre verre dans un sourire, un instant je l'abandonne pour servir mon bel inconnu qui finalement est revenu s’asseoir au bar puis revient à ses cotés Le poker est un de mes jeux préférés mais parfois il faut savoir cesser le bluff pour abattre ses cartes. Aussi je lui répond comme si je parlais du temps dehors :

En manque moi ? Penses-tu...


Mon regard en coin vers ma proie est équivoque et bizarrement je voltige du vouvoiement au tutoiement. Je suis loin de parler avec un vieil ami mais le fait de partager quelque chose de surnaturel, de devoir le cacher aux yeux des humains fait changer ma façon d'agir lorsque je suis en présence de vampire, de loup ou d'homologue. Je jette donc un œil en biais au blondinet qui me reluque en coin d'un œil appréciateur. Et lentement je me penche vers l'oreille du Salvatore pour lui murmurer :

Sa jugulaire me tente particulièrement... Mais j'essaye de me contenir, Klaus n'apprécierait pas que mon côté vampire soit aussi exacerbé et parfois délicieusement incontrôlable.


Je m'éloigne de lui pour plonger mon regard dans le sien. Sa réputation le précède et le risque que je prend est considérable si j'en juge par son inimitié envers les gens de mon espèce mais ici je suis une illustre inconnue et personne ne connaît ma propre réputation... J'ai beau être une femme je suis aussi sanguinaire et impitoyable qu'un homme. J'ai même tendance à aimer la torture quand mes nerfs sont mis à rude épreuve. Bref, je n'ai presque plus rien d'humain quand il s'agit d'arriver à mes fins, un peu comme lui si j'ai bonne mémoire. Je continue ma petite révélation, vu que j'ai commencé autant tout avouer, il n'est pas prêtre mais peut être saura il apprécier mes propos à leur juste valeur.

Heureusement que j'ai des alliés ici pour couvrir mes arrières de temps en temps.


Oh oui et le mot est faible... Ma pensée se dirige seulement vers Matthew... Je ne m'étendrais pas sur le sujet mais disons que le peu de cœur qu'il me reste est... sensible à son charme et ses attentions, que je le veuille ou non.

Autant t'avouer que si je ne connaissais pas ton visage, on m'a tellement parlé de toi que c'est tout comme... Je te laisse imaginer en quels termes peu flatteur par contre on m'a dépeint ton portrait.

Je grimace et lui sourit à nouveau.
Personnellement, j'aime bien me faire ma propre opinion des gens que je risque de cotoyer régulièrement. Et je dois t'avouer que je suis curieuse de te connaître Damon Salvatore.


Attrapant, la bouteille de bourbon spéciale cuvée vieux de plus d'une centaine d'année, je ressers un verre au Vampire et m'en sert un. Il est vrai que si je suis entièrement dévouée à Klaus, je n'ai pas forcément les mêmes opinions que lui. J'ai beau être une hybride le fait de m'être transformée ne m'a pas ôter mon caractère farouche de louve, bien au contraire !
Accoudée au bar j'attend donc de voir la suite des événements.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1629
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 23
Damon G. Salvatore
Damon G. Salvatore
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Sam 22 Déc - 12:59



Damon G. Salvatore

La jeune hybride était assez intrigante surtout au niveau du contrôle de sois, intrigante dans le sens qu'elle lui rappelait son incontrôlable petit frère ce qui était bien triste en fin de compte. A croire que plus aucuns vampires ou désormais hybrides ne savent contrôler leur soif de sang. Alors que le Salvatore avait trouvé toujours ça très simple, mais il jubile de tuer, de se nourrir alors que d'autres sont nourrit de remords et n'arrive donc pas au contrôle parfait. Damon avait beau essayé il n'arrivait pas à se mettre à leur place pourtant il était bien possible que s'il avait été dans le cas de ces incontrôlables petit gamins, il aurait souhaité les aider, mais non, il préférait plutôt en rire sauf finalement pour son petit-frère. Non son petit-frère il préférait ne plus trop en rire, après tout l'éventreur n'était pas forcément un tendre dans certaines situations.. L'impulsif remarqua que l'hybride avait ignoré une partie de sa question et ne lui avait pas dit son nom, plutôt faire comprendre au vampire qu'elle voulait arracher la carotide du jeune homme à côté. Il sourit en coin lorsqu'elle planta son regard dans le sien, elle n'avait pas réellement froid aux yeux apparemment comme lui et il aimait bien ce point. Impulsif et Folle comme lui ? Cela l’étonnerait tout de même. Il fut content lorsqu'elle lui servit sans doutes l'une des meilleures bouteilles du grill et il ne fut pas étonné le moins du monde qu'elle connaisse son nom.

Klaus devait dire à tout ses hybrides de se méfier de lui, que le Salvatore tuait des hybrides à la pelle sans aucunes raisons parfois et il n'avait pas tort. « Cela ne m'étonne pas du tout que Klaus pense si peu de bien de moi, à vrai dire j'ai l'habitude. Il vous as sûrement dit que tuer des hybrides est l'un de mes passes temps préférés ? Ou encore que je suis sans doutes encore plus fou et impulsif que lui ? Si ce n'est pas le cas, je serais déçu de mon meilleur ennemi. » envoya-t-il nonchalamment comme s'il évoquait un sujet aussi inintéressant que le temps dehors et il bu son verre cul-sec avant de s'en resservir un avec la bouteille face à lui. C'était fou comme désormais le Salvatore prenait tout à la dérision, le fait que tout le monde le haïsse était devenu quelque chose de très peu intéressant selon lui, il ne s'en amusait même plus, ça ne l'amusait plus de gâcher la vie des gens pour le plaisir. Peut-être avait-il grandit depuis la mort d'Alaric et aussi avec le fait qu'il s'était rapproché d'Elena & son frère durant cette dernière année, mais est-ce que tout à vraiment changer ? Pas forcément comme finalement il aime toujours faire enrager son frère. Regardant toujours avec un sourire la jeune hybride dont-il ne connaissait pas le nom, il ajouta avec un demi-sourire : « Curieuse de me connaître ? Ah oui, et dis moi que veux tu savoir d'un connard comme moi ? » , puis il finit par rire amusé en coin de prendre tout une fois de plus à la dérision.

Il ne savait pas s'il devait faire la même chose qu'il faisait à la plupart des hybrides c'est à dire leur arracher le coeur, mais bon elle n'avait pas l'air si mauvaise que ça. Puis bon tuer sans raison n'était plus vraiment amusant s'il n'était pas dans une soirée d'étudiant. A vrai dire le jeune vampire n'avait plus tué depuis un moment même pour les humains, côtoyer une humaine l'avait peut-être rendu plus gentil et moins machiavélique ? Quoi que non, il boufferait bien une humaine en sortant du bar. Enfin peu importe, il ajouta avec un sourire en coin : « Bon c'est quoi ton nom l'hybride ? » , il avait dit cela à voix plus ou moins basses pour qu'elle soit la seul à l'entendre. Fin peu importe, le Salvatore pensait qu'il allait bien s'amusé.


_________________

DAMON G. SALVATORE
❝ Se reconstruire en étant malsain, en retrouvant de vieilles habitudes et en trouvant une jeune femme sexy pour substituer à mon bonheur. Mais la différence est que tu m'attire réellement avec tes problèmes, ta façon d'être, ta différence et de savoir ce que tu veux, mais qui est tu réellement ? Une jeune femme à qui je briserais le coeur ? Ou le contraire, me brisera tu le mien comme cela m'est arrivé si souvent.. ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://temps-des-maraudeurs.skyrock.com/
Messages : 55
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 32
Riley Nic Lochlainn
Riley Nic Lochlainn
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Ven 11 Jan - 8:14


BAD DAY

J'aime bien me faire désirer, faire poireauter mon interlocuteur pour mieux ménager mon effet. Après tout le propre de la femme est de faire tourner en bourrique son homologue masculin. Aussi quand il me demande mon nom je me contente de boire une rasade du bourbon qui se trouve encore dans mon verre, puis je lui souris charmeuse et me contente de lui répondre simplement.

Riley Nic Lochlainn

Espiègle, je ne peux m'empêcher d'ajouter :
J'espère que tu feras une exception à ta règle sanglante pour moi, je suis un peu lasse des guerres de Klaus.


Concrètement s'était vrai, me trouver entre deux feux constamment sans savoir lequel allait m'atteindre... Qui de l'ennemi ou de Klaus allait mettre fin à mes jours... S'était épuisant d'être constamment sur ses gardes sans jamais pouvoir se détendre complètement en présence de quelqu'un. C'est pour cette raison que de temps en temps mon tempérament de louve prenait le dessus et ne demandait qu'un peu de liberté pour lâcher la bride... Néanmoins, j'avais cette épée de Damoclès au dessus de ma tête qu'était mon allégeance à Klaus. Mon opinion n'est donc relayée qu'au second ordre et bien vite je revenais dans les rangs de l'Originel.
Toutefois, ce soir était l'un de ces soirs où j'avais envie d'oublier un peu toutes ces histoires, ces manipulations. Je voulais m'amuser, me nourrir, bref oublier un peu le quotidien de l'Hybride que je suis.

Je suppose que toi aussi tu dois en avoir un peu marre de tout ca non?


Je désigne de la tête son verre plein et la chaise vide à coté de lui. Puis mon attention se reporte sur ma proie que je n'ai toujours pas oublié... Un rapide coup d’œil m'apprend que le restaurant s'est presque vidé, il ne reste que lui, une jeune demoiselle, Damon et moi...
Un sourire énigmatique étire mes lèvres... D'accord ou pas d'accord, moi je compte bien enfin assouvir mon désir de planter mes crocs dans cette jugulaire palpitante ! Je remets donc ma tenue en place, comme si elle en avait besoin... C'est plus un reflexe bête qu'une réelle nécessité. Une habile dissimulation de femme qui lui permet de prendre de recul avant d'attaquer le vif du sujet : drague, grande discussion et j'en passe.
Puis, de ce pas rapide propre aux vampires je me dirige vers la porte pour la fermer... La demoiselle est dans ses pensées et ne remarque même pas mes mouvements, une rêveuse qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment.... Dommage pour elle, bien que je n'en ai strictement rien à faire puisqu'elle m'est inconnue. Dans la foulée, je me retrouve face à ce beau gosse qui me regarde mi étonné, mi effrayé.
Je lui souris, charmeuse, sensuelle, fière de l'avoir tiré de ses pensées pour lui instauré cette peur insidieuse qui ne fera que grandir au fur et à mesure de mon jeu... Je lui murmure alors un ordre...

Ce soir tu es mon esclave mon cher... Tu vas m'obéir au doigt et à l'oeil sans dire un seul mot.


Je l'embrasse légèrement sur les lèvres avant de dériver le long de son cou... Mes crocs caressent sa jugulaire sans pour autant percer la peau. Le contact est intime, comme si nous étions amant, pervers, mais je jubile... Pourquoi aller vite quand on peut faire durer le plaisir ?
Je lui saisi la main et le ramène derrière le bar avec moi...
J'adresse un sourire triomphant à Damon et lui lance défiante :

Si le cœur t'en dis tu as une charmante demoiselle qui te dévore des yeux, m'est d'avis que son taux d'alcool dans le sang va la rendre plutôt docile... Sinon tu peux te contenter de regader...Moi en tout cas j'ai bien l'intention de me détendre enfin... Voilà où tu peux placer ma curiosité ce soir mon cher.


Liant le geste à la parole je lève le poignet de ma proie jusqu'à mes lèvres et y plante mes canines. La couleur écarlate du sang coule le long de ma commissure des lèvres tandis que je goûte à un nectar d'hémoglobine. Mon dieu que ca fait du bien !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1629
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 23
Damon G. Salvatore
Damon G. Salvatore
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Dim 20 Jan - 15:07



Damon G. Salvatore

Elle s'appelait donc Riley, un prénom qu'il n'avait plus entendue depuis un bon moment. Oui une jeune femme avec qui il avait couché, puis tuer s'appelait Riley un peu avant son retour il y a un an et demi à Mystic Fall's. Il s'en souvenait bien parce que la jeune femme était un très bon coup. Mais peu un porte, il ajouta un tranquille : « Enchanté Riley et comme tu le sais bien, moi c'est Damon. Et oui je veux bien faire une exception à ma règle tant que tu ne me cherches pas. » , puis il sourit en coin finissant son verre cul-sec puis il commanda un autre verre tel un ivrogne qu'il n'était pas vraiment au final, ou si.. Lorsqu'elle parla du fait que le vampire devait en avoir marre tout en pointant le verre pour Alaric, le Salvatore soupira, non pas qu'il en avait marre, non il était heureux depuis l'entrée d'Ambre dans sa vie, mais la nostalgie était toujours présente pour Alaric son premier vrai ami en 165 ans en tant que vampire. Il soupira une seconde fois à ses pensées bien sombres, mais ne répondit pas à la jeune hybride ne voulant pas entrer dans ce sujet bien trop dur à dire pour le vampire. Il fut surprit quand elle n'était plus face à lui et qu'elle fermait la porte d'entrée à clé de sa vitesse vampirique et commença à aller vers le jeune homme qu'elle voulait tuer depuis un moment. Damon ne put s'empêcher de sourire et de se dire que ces jeunes vampires étaient vraiment mauvais dans le contrôle de soi, mais il se disait qu'il rentrerait bien dans le jeu surtout que la jeune femme qui restait en plus était aussi parfaitement à son goût pour se nourrir. Le mot esclave retentit de la bouche de Riley et cela voulait tout dire, non elle jouissait de sa condition comme lui, donc elle finirait par se contrôler bien rapidement surtout qu'elle ne semblait pas avoir éteint son humanité pour dire cela.. Une bonne chose pour elle.

Lorsqu'elle proposa à Damon de s'attaquer à la jeune femme, il pesa le pour et le contre et ajouta simplement avec un rire sadique : « Avec plaisir, surtout que j'ai bien envie de jouer avec ma victime. » puis il se planta à vitesse vampirique devant la belle jeune femme humaine qui était bien sur condamné à mort. Elle le regardait effrayer, comprenant enfin que les choses tournaient mal, mais Damon lui ajouta simplement pour l'hypnotiser : « Tu n'as pas à avoir peur, mais dés que tu répondras faux à une de mes questions, tu aura une morsure de plus quelque part sur ton corps et ce serra à toi de choisir où. » , et le jeu était partie pour commencé. Il posait des questions sur tout et rien, et la jeune femme se trompa en général plus de la moitié du temps et le Salvatore la mordit donc une fois au cou comme elle l'avait si gentiment demander, puis à son poignent, puis juste au dessus de sa poitrine, puis elle lui demanda de mordre ses lèvres, mais la jeune femme commençait à sentir les effets du sang en moins dans son corps. Damon ne voulant pas trop être sadique replongea sur son cou avec un sourire sadique au finale et finit de tuer l'humaine alors qu'à côté Riley s'amusait avec son propre jouet. Il avait tellement apprécié boire du sang frais, malgré que l'alcool avait changé le goût sucré de la jeune femme en un goût un peu plus amère, mais c'était toujours aussi fabuleux. Il laissa tomber le corps de la jeune femme par terre et attendit que Riley finit.

Observant la jeune hybride se nourrir, il trouvait qu'elle n'avait pas encore appris la façon de ne perdre aucune goûte de sang et Damon lui qui le faisait d'habitude ajouta en se léchant les lèvres pleines de sang : « Klaus ne t'as pas appris à ne pas perdre une seule goûte ? Je suis déçu de lui, il se dit tellement fort dans tout ces domaines et il aura sans doutes raisons, mais bon je comprends mieux il apprend pas à ses hybrides à être fort. Normal que tout vampires les tues si facilement. » , puis il rit légèrement pour lui montrer que ce n'était pas une critique contre elle, mais contre l'originel qu'il détestait toujours cordialement.


_________________

DAMON G. SALVATORE
❝ Se reconstruire en étant malsain, en retrouvant de vieilles habitudes et en trouvant une jeune femme sexy pour substituer à mon bonheur. Mais la différence est que tu m'attire réellement avec tes problèmes, ta façon d'être, ta différence et de savoir ce que tu veux, mais qui est tu réellement ? Une jeune femme à qui je briserais le coeur ? Ou le contraire, me brisera tu le mien comme cela m'est arrivé si souvent.. ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://temps-des-maraudeurs.skyrock.com/
Messages : 55
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 32
Riley Nic Lochlainn
Riley Nic Lochlainn
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Dim 20 Jan - 15:44


BAD DAY

De vrai prédateur que nous sommes... Damon répond à mon invitation après avoir fit mine d'y réfléchir... Comme si besoin était. Je souris en le voyant aller à la vitesse de l'éclair près de la jeune femme. Son jeu était tout aussi sadique que le mien... Là où je regardais la peur dans les yeux de ma proie lui l'incitait à parler d'une voix tremblante pour choisir sa propre mort. Amusant... Il faudrait que je teste ça un jour... J'en avais presque fini avec ma proie lorsque le Salvatore vint de nouveau vers moi et me sorti une diatribe sur Klaus et sa manière de gérer ses hybrides. Ma foi si le ton était clairement donné contre l'Originel je me sentie piquée au vif. Si je ne contrôlais pas ma soif de sang, je contrôlais parfaitement mes morsures. Il était juste à prévoir qu'en tant que femme j'avais mes humeurs et certains jours je me contrefoutais de gaspiller un peu de sang...

Toutefois, pour le contredire dans sa superbe et avec un sourire énigmatique je plongeais mon regard dans ses magnifiques yeux bleus. Reposant le poignet de ma proie qui me servait jusqu'alors de distributeur de sang je posais mes crocs dans la partie tendre de son cou, à l'endroit exact où la jugulaire était une véritable fontaine d'hémoglobine. Lentement, avec un plaisir malsain je transperçais la chair pour en extraire le nectar. La vie coulant de ce corps déjà inerte depuis longtemps à ma gorge palpitante... Fixant Damon, je prenais un malin plaisir à vider ce corps. La chose fut rapide mais claire. Je n'étais pas n'importe qui non plus... Si le manque de sang me contrôlais, je savais lui rendre la pareille et en maîtriser la satiété.

Rejetant alors le corps à terre sans ménagement comme une vulgaire poupée de chiffon je répliquais, mi arrogante, mi déçue que sur ce point il m'ait mal jugé.

Désolée de contredire ta si belle théorie mais je fais partie de ceux qui sont quelque peu imprévisible... A vrai dire je suis plus capricieuse dans ma manière de me nourrir que réellement « novice »


Puis refermant cette parenthèse je lui adresse dans un clin d’œil :

Vu l'heure il va falloir que je songe à te mettre dehors mon cher, mais surtout à nettoyer ce bazar... Un gentleman comme toi serait-il assez aimable pour m'aider ? Je dois dire que je déteste cette partie du travail... Si on pouvais se contenter de les laisser pourrir dans leur coin... Enfin... C'est là notre triste lot quotidien.


Le fait de m'être rassasié m'a requinqué, fini les effets de l'alcool enivrant, place à la Riley réfléchie qui pense avant tout à garder son existence secrète aux yeux de tous. Celle qui allie humour et situation cocasse. Qui aurait cru qu'un jour je me nourrirais avec un ennemi de Klaus, y prendrai plaisir et ferait en sorte de prolonger cette agréable rencontre tout aussi surprenante qu'instructive ? Pas moi en tout cas pensais-je dans un sourire radieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1629
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 23
Damon G. Salvatore
Damon G. Salvatore
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   Sam 26 Jan - 14:03



Damon G. Salvatore

Damon ayant reprit ses esprits et insulter Klaus fut étonné de voir à quel point cette jeune hybride était surprenante. Elle semblait moins faibles que les autres, savait se nourrir à la perfection. A croire que Klaus en a réussi un autre que Tyler. Il l'observe et il doit dire qu'il a apprécier ce moment de détente même si il finirait sans doutes par la tuer un jour pour assurer ses propres arrières et ceux dés gens qu'il aime. Il devait aussi faire tout pour que Klaus n'utilise pas Ambre comme façon d'atteindre Damon, donc bon, il devait tout de même rester prudent même s'il n'avait pas vu la trace de l'originel depuis longtemps sûrement encore à la recherche de la Cure ? Peu importe, il ne s'en occupait pas pour l'instant. Elle lui propose de l'aider à nettoyer comme un gentleman et en s'essuyant tout de trace de sang sur son visage il ajouta avec un ton amusé : « Je suis toujours un gentleman alors oui je vais t'aider. » , puis il commença à s’exécuter en lavant les traces sur le sol puis en emmenant à vitesse vampirique l'un des corps dans le lac alors que Riley emmena le second, puis ils revinrent au grill et Damon se servit un dernier verre, mais sans payer cette fois, de toute façon l'hybride ne semblait plus vouloir le faire payer étant donnés qu'ils se sont plutôt bien amusé ensemble dans le carnage et dans le meurtre. Qui a dit que le meurtre ne rapprochait pas les gens ? Damon en tout cas ne l'aurait jamais dis en tant que vampire fou et impulsif.

Il sourit en coin après avoir finis son dernier verre cul-sec, se mettant face à face avec la jeune Riley de sa vitesse vampirique ajoutant avec un sourire sincère : « Il faudra remettre ça, je me suis bien amusé, malgré que tu soit une hybride asservie de Klaus. » puis sans lui laisser le temps de répondre, il quitta le bar à vitesse vampirique pour se retrouver chez lui. Il se changea après avoir prit une douche et se remit à parler par sms avec Ambre qui a de nouveau son portable allumer bien-heureusement et l'une des choses qu'elle ne saurait jamais, c'est bien ce petit massacre qu'il avait avec une jeune femme très sexy et qu'il reverra sans doutes bientôt pour de nouveau boire le sang d'innocent.

[FIN]


_________________

DAMON G. SALVATORE
❝ Se reconstruire en étant malsain, en retrouvant de vieilles habitudes et en trouvant une jeune femme sexy pour substituer à mon bonheur. Mais la différence est que tu m'attire réellement avec tes problèmes, ta façon d'être, ta différence et de savoir ce que tu veux, mais qui est tu réellement ? Une jeune femme à qui je briserais le coeur ? Ou le contraire, me brisera tu le mien comme cela m'est arrivé si souvent.. ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://temps-des-maraudeurs.skyrock.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bad day [Damon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad day [Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Damon Salvatore
» Triangle Damon/Elena/Stefan
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodstream ܚ ::  :: 
MYSTIC GRILL
-